Accueil ACTUALITÉ Burkina : Les agents de santé à base communautaire demandent un...

Burkina : Les agents de santé à base communautaire demandent un epurement sans délai de leurs arriérés de salaires

107
0

Face aux hommes de  médias ce mardi 04 mai 2021 à Ouagadougou, les agents de santé  à base communautaire ont dépeint les  conditions de travaille depuis leurs prisent de fonction en 2016. Selon ces derniers, ils connaissent  12 mois d’arriérés de salaires, pourtant à leur recrutement un engagement avait été pris pour leurs payer un salaire mensuel de 20 000 FCFA.

Communément appeler agent de santé à base communautaire, les ASBC sont dans les villages et viennent en appui aux agents de santé dans les périphéries. Les activités menées par ces derniers sont entre autres : la sensibilisation, la réalisation des campagnes de masse (distribution de moustiquaire Milda, campagnes contre le paludisme saisonnier etc.

Karim Kaboré, représentant des agents de santé communautaire.

Selon Karim Kaboré, représentant des agents de santé communautaire, sur le terrain ils rencontrent d’énormes difficultés à savoir : Retards au niveau de la motivation, une prise en charge en dessous du SMIG, le manque de moyen de protection surtout dans le contexte du covid-19, pas de site fixe pour les consultations, pas un plan de carrière ni une déclaration à la CNSS. Mais toute fois il reste disponible à travailler pour le développement du Burkina Faso. Par conséquent il demande à l’Etat de respecter ses engagements.

Les doléances

Ils demandent au gouvernement un epurement sans délai des arriérés de leurs salaires, un plan de carrière, le paiement mensuel des salaires et la création d’un point focal dans chaque district qui va s’occuper de ses agents, et les déclarer à la CNSS.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here