Accueil A LA UNE Burkina/lutte contre le terrorisme : Le ministère en charge des eaux et...

Burkina/lutte contre le terrorisme : Le ministère en charge des eaux et forêts veut créer 10 nouvelles unités combattantes en 2024

646
0

Le ministère en charge des eaux et forêts veut créer 10 nouvelles unités combattantes en 2024, portant ainsi leur nombre à 13 cantonnements, en vue d’assurer le maillage du territoire au regard des résultats engrangés par les détachements d’éléments du corps des Eaux Forets positionnés dans des lieux stratégiques pour protéger les forêts, les infrastructures et contribuer à la reconquête du territoire.


« Au regard des résultats tangibles sur le terrain et pour renforcer la participation du corps des eaux et forêts à l’œuvre de reconquête du territoire, le ministère de l’Environnement de l’eau et de l’assainissement à travers la direction générale des eaux et forêts entend passer à l’échelle avec la création de 10 nouveaux cantonnements sur le territoire », a annoncé le directeur de cabinet du ministre du dit ministère, Ousmane Bawar.

Une équipe de suivi et de supervision du ministère en charge de l’environnement est allé galvaniser et s’imprégner des réalités au sein des détachements d’éléments du corps des eaux et forêts positionnés dans des lieux stratégiques pour protéger les forêts, les infrastructures et contribuer à la reconquête du territoire.

Trois cantonnements opérationnels des eaux et forêts sur le théâtre des opérations ont reçu la visite de la délégation ministérielle.
Les cantonnements sont des détachements d’éléments du corps des eaux et forêts aguerries, positionnés dans des lieux stratégiques pour protéger les forêts, les infrastructures et contribuer à la reconquête du territoire.

Les trois cantonnements appuyés par les Volontaires pour la défense de la patrie (VDP) ont eu des succès sur le terrain.

Source : AIB

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here