Accueil ACTUALITÉ Burkina : un nouveau bâtiment R+5 pour la police nationale

Burkina : un nouveau bâtiment R+5 pour la police nationale

19
0

Le nouveau siège de la Police nationale a été inauguré ce 5 samedi juin 2021 à Ouagadougou. La cérémonie était placée sous le haut patronage du Premier Ministre Christophe DABIRE, représenté par le ministre d’Etat, ministre de l’Administration territoriale et de la décentralisation, M. Clément P. SAWADOGO.


Le nouveau siège est situé au quartier Gounghin, sur l’avenue Kadiogo, près de la division du contrôle à la migration (service des passeports). Le projet de construction de la bâtisse a débuté en 2014. Il est achevé et l’édifice attend de recevoir 430 agents.
Selon l’architecte à l’origine de l’œuvre, Hermann YAMEOGO, l’édifice est composé d’un bâtiment R+5 avec plusieurs ailes et d’un sous-sol. On y dénombre 287 bureaux, 8 salles d’attentes, 7 salles de réunions, des salles destinées au sport et pour des soins, une salle de conférence de 180 places, 30 toilettes et 24 toilettes privatives. Il peut accueillir 430 agents. Le joyau qui trône à Gounghin a coûté aux contribuables burkinabè, près de 10 milliards de francs CFA. De l’avis du directeur du cabinet Beau plan, Hermann Yaméogo, c’est l’un des plus grands bâtiments de Ouagadougou, notamment des ministères communs. « Les travaux ont débuté en 2014 et la DGPN a été construite sur une superficie de 1382 m2 », a-t-il confié.

Le Ministre d’Etat représentant le Premier ministre a confié à la presse que le joyau a coûté 10 milliards de FCFA, et qu’il va permettre désormais à la Police nationale d’être encore plus à la hauteur de ses missions, et plus efficace.


Dans son allocution, le ministre de la sécurité, Ousséni COMPAORE, a remercié les acteurs qui ont contribué à la réalisation de cet édifice, notamment ses prédécesseur, ainsi que le Gouvernement qui a consenti des rallonges budgétaires. Il a ensuite avoué que la Police nationale a bénéficié d’une attention inestimable du Gouvernement ces dernières années, et continue d’en bénéficier à travers plusieurs projets.

Le Directeur général de la Police nationale, Jean Bosco KIENOU, il a dit être animé d’une joie immense et éprouver une satisfaction totale pour la réalisation de cet édifice qui répond aux aspirations et aux normes d’une police moderne et républicaine.
M. KIENOU a rassuré que ce quartier général de la Police nationale sera une source d’inspiration, car les policiers s’emploieront toujours à protéger les populations et les biens avec toute la fierté que cela requiert.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here