Accueil ACTUALITÉ Clôture des assises nationales : la Charte de la Transition signée, le...

Clôture des assises nationales : la Charte de la Transition signée, le Capitaine Ibrahim TRAORE Président du Faso

113
0

(Ouagadougou, 14 octobre 2022). Le Capitaine Ibrahim TRAORE a signé ce vendredi nuit la Charte de la Transition et de l’acte de confirmation de sa désignation comme Chef de l’Etat, Président du Faso et Chef suprême des armées.

La signature de ces deux documents marque l’accord du Capitaine Ibrahim TRAORE à répondre à l’appel des forces vives de la Nation pour conduire la Transition en tant que Chef de l’Etat et l’entrée en vigueur de la Charte.

L’adoption de cette Charte de la Transition de quatre titres et de 27 articles intervient après plusieurs heures d’échanges et d’amendements sur la proposition de document soumis aux forces vives.

A l’issue des travaux des Assises nationales sur la conduite de la Transition, les participants ont retenu que les organes de la Transition seront le Président de la Transition, le Gouvernement de la Transition et l’Assemblée législative de Transition (ALT).
Le gouvernement de la Transition est composé, selon la Charte, d’un Premier ministre et de maximum 25 ministres. Quant à l’organe législatif de Transition, il doit être composé de 71 membres, exerçant un mandat gratuit.

La durée de la Transition est fixée à 21 mois pour répondre aux ambitions du Mouvement Patriotique pour la Sauvegarde et la Restauration (MPSR) de travailler à la restauration de l’intégrité du territoire nationale.

Cette signature de la Charte de la Transition marque la clôture des Assises nationales qui étaient prévues pour deux jours.

Direction de la communication de la Présidence du Faso

Previous articleBurkina : L’ASCE/LC demande aux membres du gouvernement déchu et de l’ALT de déposer leur déclaration de patrimoine de cessation de fonction
Next articleCommémoration du 35e anniversaire de l’assassinat de Thomas Sankara : Le président Ibrahim Traoré présidera la cérémonie

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here