Accueil A LA UNE Coup d’État au Niger : Le Nigéria Coupe la fourniture d’électricité au...

Coup d’État au Niger : Le Nigéria Coupe la fourniture d’électricité au Niger

1152
0

En plus d’un ultimatum d’une semaine pour rétablir l’ordre constitutionnel et la suspension des transactions financières avec le Niger, la Cédéao a décrété le gel de “toutes les transactions de service, incluant les transactions énergétiques”.
Le Nigeria a coupé son approvisionnement en électricité au Niger, a-t-on appris de source proche de la direction de la Société nigérienne d’électricité (Nigelec), en ligne avec les sanctions décidées par les voisins ouest-africains du Niger déstabilisé par un putsch.

“Le Nigeria a déconnecté depuis hier (mardi) la ligne haute tension qui transporte l’électricité au Niger”, a déclaré cette source. Un agent de la Nigelec a de son côté indiqué que la capitale, Niamey, était “alimentée grâce à la production locale”.

Dimanche, la Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (Cédéao), dirigée par le président nigérian Bola Tinubu, a décidé de sanctions contre les putschistes qui ont renversé le président élu Mohamed Bazoum il y a une semaine.

Plus de deux tiers de l’électricité du pays vient du Nigéria
Selon un rapport de la Nigelec – seul fournisseur du pays, en 2022, 70% de la part d’électricité au Niger provenait de l’achat à la société nigériane Mainstream. L’électricité est produite par le barrage de Kainji (ouest du Nigeria). De nombreux quartiers de la ville de Niamey sont en temps normal soumis à des coupures d’électricité et la décision du Nigeria va aggraver cette situation.

Pour s’affranchir de sa forte dépendance énergétique au Nigeria voisin, le Niger s’active à achever d’ici à 2025 son premier barrage, sur le fleuve du même nom. A quelque 180 kilomètres en amont de Niamey, le barrage de Kandadji doit générer annuellement 629 gigawattheure (GWh).

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here