Accueil A LA UNE Culture : La 1ère édition du FELO se tient du 6 au 7...

Culture : La 1ère édition du FELO se tient du 6 au 7 février 2021

77
0

L’Association Kamb Béog Néré Yinga a convié la presse burkinabè le jeudi 26 janvier 2021 pour annoncer la tenue de la 1ère édition du Festival des libertés de Ouagadougou (FELO). Ce festival exclusivement dédié aux minorités, se tient du 6 au 7 février 2021 à Ouagadougou dans le but de promouvoir le droit et la liberté artistique des minorités.

« Culture, liberté et droit de minorité », c’est sous ce thème que se tient du 6 au 7 février 2021 à l’espace Napambeogo de Gounghin, la 1ère édition du Festival des Libertés de Ouagadougou (FELO).

Un festival exclusif des arts dédié aux minorités. Il s’agit des albinos, les personnes de petites tailles, les personnes en situation d’handicape, les jumeaux, les ethnies minoritaires etc.

Selon la présidente par ailleurs fondatrice de l’Association Kamb Béog Néré Yinga Georgette NIKIEMA/JOE, ces minorités ont du talent et ont besoin d’un espace pour s’exprimer.

Ce festival entend créer un cadre d’expression inclusive des arts et de la culture dans une dynamique de protection et de valorisation des communautés minoritaires.

Promouvoir l’art, la culture et l’humanité, valoriser le droit des minorités, créer l’échange culturel, promouvoir la solidarité, la cohésion sociale et la paix. Ce sont entre autres les objectifs que poursuit le FELO 2021.

Pendant deux jours, les festivaliers auront à assister à une parade carnavalesque suivi d’une cérémonie d’ouverture, une expression artistique et artisanale, un panel, des rencontres d’échanges et des prestations artistiques.

La parade carnavalesque va rassembler des majorettes, des troupes Dodo, des échassiers et des marionnettes géantes. Il est prévu également un grand concert de clôture qui réunira des célébrités de la musique burkinabè et d’ailleurs.

La présidente de l’Association Kamb Béog Néré Yinga Georgette NIKIEMA/JOE promet du merveille aux festivaliers.

Georgette Nikiéma invite donc toute la population à venir voir de la merveille. « Les minorités ont quelque chose à partager avec les Burkinabè en particulier et le monde entier en général », a-t-elle soutenu.

Elle a remercié tous ceux qui ont décidé d’accompagner le FELO 2021. Il s’agit de l’Espace culturel Napambéogo, de Luxembourg AID et Développement, de CONG, de COC, de la télévision BF1, RTB et Savane médias, des Ateliers Napambeogo et Sud Emblemes.

En rappel, l’Association Kamb Béog Néré Yinga est une association à but non lucratif, créée en 2008 pour la promotion de la culture, de l’éducation, de droit humain…

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here