Accueil ACTUALITÉ Migration : Un atelier pour redynamiser le réseau syndical sur la migration...

Migration : Un atelier pour redynamiser le réseau syndical sur la migration au Burkina

559
0

Dans le cadre du lancement de la deuxième phase du projet migration, le Réseau Syndical sur la migration au Burkina Faso, organise un atelier de formation, du 7 au 8 juillet 2022 à Ouagadougou. L’objectif de ce présent atelier est d’outiller les participants pour une bonne redynamisation du réseau syndical sur la migration au Burkina Faso.

Le cadre du réseau syndical sur la migration est né à l’initiative de quatre organisations syndicales affiliées à la CSI-Afrique que sont la CNTB, la CSB, l’ONSL, et l’USTB qui ont bénéficié du soutien de la CSI-Afrique et de son partenaire IFSI-FGTB de la Belgique. Le projet consistera à promouvoir et défendre les droits des travailleurs migrants et de venir en aide aux personnes déplacées internes du Burkina suite aux différentes attaques terroristes.

Pour Pépin Windminere Zoringre, point focal du projet au Burkina, cette deuxième phase du projet vise à rendre visible le réseau à d’autres organisations syndicales et autres acteurs non étatiques pour plus d’actions sur la promotion et les défenses des droits des travailleurs migrants installés au Burkina et des Burkinabè migrants dans d’autres pays en Afrique et sur d’autres continents.

Paul N Kaboré, SG de l’ONSL a remercié la CSI-Afrique et ses partenaires d’avoir choisi le Burkina pour la promotion et la défense des droits des migrant surtout dans le contexte actuel du pays marqué par des attaques terroristes qui a engendrée le déplacement massif des populations pour des raisons de survie. Il a invité les participants à être assidus et de tirer le plus grand profit de cet atelier pour l’intérêt des travailleurs migrants.

Le Secrétaire Général adjoint de la CSI-Afrique Joel Odigie Akhator a exprimé que son organisation était disposée à accompagner les syndicats burkinabè et d’autres acteurs non étatiques dans la promotion et la défense des droits des travailleurs migrants au Burkina Faso.

Cet  atelier a regroupé des acteurs du monde syndical et d’autres organisations non étatiques qui ont été formés sur  le Pacte Mondial sur la Migration et les mécanismes  et processus de négociation.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here