Accueil ACTUALITÉ Dix dernières nuits du Ramadan :  Laylatul Qadr ou le bénéfice de plus...

Dix dernières nuits du Ramadan :  Laylatul Qadr ou le bénéfice de plus de 83 ans d’adoration

230
0

Le mois de Ramadan entamera sa dernière décade dès ce vendredi 22 avril au Burkina. A cette occasion Aconews est allé s’entretenir avec Cheick Ismaël Derra sur l’importance des dix dernières nuits du mois béni de l’islam, le comportement des musulmans durant cette décade et la Zakat liée au ramadan. Lisez  plutôt !

Selon Cheick Ismael Derra, le mois de ramadan est divisé en trois périodes englobant chacune dix jours et chaque période à son mérite dans la foi musulmane. En effet, la première décade constitue la période de la clémence, la seconde décade qui part du 10e  au 20e  jour est le temps du pardon et la dernière période allant du 20e jour au 30e jour est celle ou les musulmans peuvent être sauvés du feu de l’enfer.

Mais dans ces dix (10) dernières nuits, une seule nuit est sacrée, mais c’est Allah seul qui connait cette nuit. C’est dans la recherche de cette nuit sacrée appelée Laylatul Quadr que les musulmans font des veillées de prières et autres actes d’adoration durant ces dix dernières nuits dans l’espoir de bénéficier des grandes bénédictions. L’histoire de cette nuit  remonte depuis le temps des prophètes. Il fut un moment ou le prophète Mohamed (PSL) a constaté que ses frères dans l’Islam n’avaient plus longue vie pour adorer Allah afin d’avoir des bénédictions.

Le Cheick Ismael Derra, entourer avec ses élèves

Suite à cela, le prophète a demandé à Dieu de lui donner une nuit dont sa bénédiction pourra combler le vide de ses disciples qui n’ont pas eu longue vie pour l’adorer. C’est dans cette perspective que Dieu accorda au prophète Mohamed (PSL) la nuit de Laylatul Quadr dont la valeur dépasse mille mois (1000), mois soit quatre-vingt-trois ans (83) et trois (03)  mois d’adoration. Même au temps des prophètes, personne n’a eu une connaissance certaine de cette nuit bénie inclus dans les dix (10) dernières nuits du mois de Ramadan.

Les nuits probables sont les nuits impaires c’est à dire les 21è, 23è, 25è, 27è et 29è nuits. C’est la raison pour laquelle, les musulmans doivent se concentrer dans les 10 dernières nuits pour avoir cette grâce divine inestimable. Chaque musulman doit reciter ce passage qui existe dans le coran qui est : ALLAHUMA INNAKA AFUWWUN TUHIBBUL AFWA FA AFU ANA (Allah tu es le pardonneur, tu aimes pardonner, alors pardonne-moi).

Le comportement des musulmans durant les 10 dernières nuits

Durant ce mois, les musulmans doivent multiplier les prières et les invocations. Ils doivent certainement sentir leur foi augmenter en se rapprochant de Dieu. Dès la première nuit du Ramadan, tout démon, tout djinn rebelle est enchaîné. Toutes les portes du Paradis sont ouvertes, aucune ne referme et toutes les portes de l’enfer sont fermées.

Un musulman qui a jeûné ne doit pas critiquer, mentir, parler mal d’autrui, insulter ni calomnier, pas de mauvaises intentions, le musulman doit utiliser ce mois pour effectuer de bonnes œuvres sociales. C’est le mois par excellence pour rendre visite à ses parents, amis, et connaissances et lire en abondance le saint coran, parce que c’est le mois du Coran et cela procure de grandes bénédictions.

La Sadaqat Al- Fitr

La Sadaqat Al-Fitr est une Zakat qui a un lien avec le Ramadan, elle est imposée à tous musulman et à toute musulmane ayant accomplit le jeûne durant tous les 30 jours. Elle correspond à une mesure d’environ 3 kg de vivres couramment consommés par le musulman pour chaque membre de la famille. Le moment propice pour le don aux personnes démunies est le jour où l’on aperçoit la lune marquant la fin du Ramadan ou le lendemain avant l’heure de la grande prière de l’Aid El Fitr.

Previous articleCompte rendu du conseil des ministres du mercredi 20 2022avril
Next articleConduite de la Transition : le Président du Faso échange avec le corps diplomatique

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here