Accueil ACTUALITÉ Education : Roch Kaboré envisage mettre fin à la faim à l’école...

Education : Roch Kaboré envisage mettre fin à la faim à l’école au Burkina

65
0

Ce jeudi 17 juin 2021 à Zitenga dans le village de Lemnogo, le Président du Faso Roch Kaboré a officiellement lancé l’initiative présidentielle : ” assurer à chaque enfant en âge scolaire au moins un repas équilibré par jour”. C’était en présence des autorités politiques, coutumières et religieuses de la province de l’Oubritenga et des représentants des partenaires techniques et financiers.  

“Assurer à chaque enfant en âge scolaire au moins un repas équilibré par jour”. C’est l’initiative présidentielle qui a pour objectif global de contribuer à l’amélioration de la sécurité alimentaire, la malnutrition par le renforcement de la disponibilité et l’accessibilité à une alimentation équilibrée, et d’assurer l’autosuffisance alimentaire des populations notamment les ménages ruraux vulnérables et les enfants d’âges scolaire au Burkina Faso.

Exposition des associations des femmes productrices de lait de Zitenga

Il s’agit d’une part de développer l’offre en denrées alimentaires pour assurer un menu équilibré et varié au niveau des cantines scolaires, des ménages vulnérables et d’autre part améliorer la compétitivité des filières agro-sylvo-pastorales et halieutiques pour une meilleure valorisation des productions et un accroissement des revenus des populations vulnérables.

Abseta Konseibo, représentante des scolaires pendant son discours

Abseta Konseibo, représentante des scolaires a demandé à toutes les populations d’aider ” Papy Roch” à remplir les cantines scolaires pour permettre à l’ensemble des enfants en âge scolaire de bénéficier au moins d’un repas équilibré par jour. Cela leur permettra de bien se concentrer à l’école et bien travailler pour le développement du Burkina Faso et d’assurer une bonne relève.

Al Ayad Ouédraogo, Président de l’interprofession du lait du Burkina Faso, dans son allocution s’est voulu rassurant. Il a promis un ferme engagement et un accompagnement au président du Faso dans la mise en œuvre de son initiative qu’il a qualifié de très noble.

Roch Kaboré, pendant l’interview

Pour le président du Faso Roch Kaboré, en ciblant singulièrement les enfants en âge scolaire, il a la certitude que la satisfaction de leurs besoins nutritionnels va rejaillir sur la population dans son ensemble et rassure de travailler pour mettre fin à la faim à l’école.

« Je me réjouis de la célébration en différé de la journée mondiale du lait qui entre dans les aspects de mon initiative présidentielle », s’est-il exprimé.

Il a par ailleurs félicité l’interprofession du lait pour son engagement à accompagner la réussite de l’initiative. « Dans ce sens, des moyens seront mis à la disposition du Ministère en charge des ressources animales pour la valorisation du lait local Burkinabé à l’échelle nationale et internationale », a-t-il promis.

Remise symbolique des semences améliorées

A la fin de la cérémonie, des kits de semences améliorés ont été remis à l’association de Mères éducatrices, aux producteurs, et une visite guidée d’un modèle de « village global ».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here