Accueil ACTUALITÉ Effondrement d’une dalle à l’aéroport de Donsin : 07 décès et 06...

Effondrement d’une dalle à l’aéroport de Donsin : 07 décès et 06 blessés

584
0

Ceci est un communiqué du  procureur du Faso, Fissouonté HIEN sur l’effondrement d’une  dalle au sein de l’aéroport de Donsin, le 30 décembre 2022.

Notre parquet a été informé le 30 décembre 2022, dans la soirée, au tour de 18h 30mn, de ce qu’un bâtiment en chantier, au sein de l’aéroport de Donsin, s’est écroulé. L’officier de police judiciaire, qui nous portait l’information, précisait que l’évènement s’est produit au tour de 14h, mais, que c’est la patrouille de ses éléments qui l’aurait découvert. Il ajoutait que la Brigade nationale des Sapeurs-Pompiers était sur les lieux pour leur mission de sauvetage.

Les constatations immédiates faites permettaient de savoir qu’il s’agit de l’effondrement de la dalle du bâtiment qui devait abriter une salle de conférence, au moment où les ouvriers coulaient le béton. Ces derniers étaient au nombre de treize, selon les responsables des entreprises impliquées dans la réalisation de l’ouvrage.

Aussitôt, nous avons instruit le Commissaire Central de Police de la ville de Ziniaré d’ouvrir une enquête judiciaire pour appréhender les circonstances des faits afin d’explorer la possibilité d’une suite judiciaire, s’il y a été commis quelques infractions.

La suite des constatations révélait qu’il y a eu six (O6) blessés, tous pris en charge par le Centre Médical avec Antenne chirurgicale (CMA) de Ziniaré. Un, dont la situation paraissait grave, a été référé au Centre Hospitalier Universitaire de Bogogdogo. Sa vie n’est plus en danger.
Malheureusement, il y a eu sept (07) décès. Les deux (02) premiers corps qui ont été facilement enlevés, ont été déposés à la morgue du CMA de Ziniaré. L’engagement et le dévouement des éléments des Sapeurs-Pompiers, appuyés par les jeunes du village de Donsin, ont permis de retirer le septième corps du béton qui se consolidait, ce 1er janvier 2023, à 01h 30mn. Des vérifications seront faites ce jour pour situer définitivement la fin des recherches.

En somme, cet effondrement a entrainé sept (07) décès et six (06) blessés.
Dans la suite des investigations que nous menions sur le terrain, appuyés en cela par la Police scientifique de la Direction générale de la Police nationale, nous avons aussi requis le Laboratoire National du Bâtiment et des Travaux Publics (LNBTP), de nous fournir un rapport d’expertise sous bref délai qui nous orientera sur les causes de l’effondrement et les responsabilités individuelles éventuelles. La Maitrise d’ouvrage de l’Aéroport de Donsin (MOAD) ainsi que le groupement d’entreprises constitué de GESEB SARL et COGEA International, ont été invités à mettre à sa disposition les pièces nécessaires pour faciliter l’expertise.
Par ailleurs, l’audition de tous les intervenants dans le cadre de la réalisation de cet ouvrage se poursuit pour situer les responsabilités pénales quant au décès des sept (07) personnes, des blessures et de toutes infractions que l’enquête révèlera.

En cette douloureuse circonstance, nous présentons nos condoléances les plus attristées aux familles éplorées et formulons nos vœux de prompte guérison à tous les blessés !
Nous assurons également l’opinion nationale que, conformément à sa mission, notre parquet se tient naturellement au côté du droit pour que tout fait infractionnel reçoive le traitement judiciaire indiqué.

C’est le lieu aussi, de remercier le Président de l’Assemblée Législative de Transition, les membres du gouvernement, le Gouverneur de la Région du Plateau central, l’ensemble des corps constitués qui ont assisté de bout en bout au déroulement des opérations de sauvetage. Nos remerciements vont aussi à l’endroit des jeunes et des légitimités coutumières du village de Donsin, dont les prières et les efforts conjugués ont été fort utiles.

Nos félicitations vont à l’endroit des acteurs de la chaine pénale et à l’ensemble des forces de défense et de sécurité dont le sens du service bien fait a été encore démontré dans cette malheureuse circonstance.

Bonne et heureuse année 2023 !
Paix, sécurité et prospérité pour le Burkina Faso et à ses habitants !!!

Le Procureur du Faso
Fissouonté HIEN
Magistrat

Previous articleBurkina/Musique : Siaka Diabaté dédicace son album «Kanu»
Next articleBurkina/nouvel an : Les membres du Gouvernement présentent leurs vœux au Premier ministre

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here