Accueil ACTUALITÉ Événements de Nouna : Le gouvernement met en garde, les personnes qui ...

Événements de Nouna : Le gouvernement met en garde, les personnes qui  incitent à la haine et à la violence  

140
0

Le Gouvernement regrette profondément les propos haineux ou aux relents ethnicistes constatés ces derniers temps sur les réseaux. Ces dérives se sont amplifiées depuis la survenue du drame de Nouna où environ une trentaine de nos compatriotes ont perdu la vie dans la nuit du 30 au 31 décembre 2022 et pour lequel la justice a ouvert une enquête pour en élucider les circonstances.

Le Gouvernement condamne sans détour l’apologie de la terreur d’où qu’elle vienne et quels que soient ces auteurs. Il invite l’ensemble des Burkinabè à se départir de tout esprit de communautarisme préjudiciable à la paix au Faso, à la cohésion sociale et à notre vivre-ensemble.

Nos communautés ont toujours vécu en parfaite intelligence et travaillé ensemble pour le développement de ce pays que nous aimons tous. Céder à la haine et à la division serait tomber dans le piège d’un ennemi aux abois et contre lequel notre engagement à triompher est plus que jamais affirmé.

Le Gouvernement met en garde les personnes qui se rendront coupables d’incitation à la haine et à la violence. Il invite toutes les personnes victimes de menaces à saisir sans délai les structures compétentes et assure que force restera à la loi.

Previous articleCommémoration du 3 janvier 1966 : La résurgence des coups d’État dans la sous-région ouest-africaine au centre des échanges
Next articleCommuniqué : ouverture du concours d’entrée au PMK 2023-2024

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here