Accueil ACTUALITÉ Football-Commerce : Infantino souligne l’impact du football sur le commerce du coton...

Football-Commerce : Infantino souligne l’impact du football sur le commerce du coton au Bénin, au Burkina Faso au Tchad et au Mali. 

364
0

Le Président de la FIFA était à Abu Dhabi pour la 13e Conférence ministérielle de l’OMC présidée par le Directeur général de l’OMC, le Dr Ngozi Okonjo-Iweala. 

Le Président de la FIFA, Gianni Infantino, a souligné l’importance de l’alliance entre la FIFA et l’Organisation mondiale du commerce (OMC) dans le cadre d’une collaboration inédite visant à transformer les vies et les moyens de subsistance en Afrique de l’Ouest.

Ce partenariat, qui vise à utiliser le football comme catalyseur de l’inclusion économique, a été défendu par Infantino lors de son discours à l’occasion d’un événement spécial organisé à Abou Dhabi autour de la 13e Conférence ministérielle de l’OMC et présidé par l’ancienne ministre nigériane des Finances et directrice générale de l’OMC, le Dr Ngozi Okonjo-Iweala.

Au cœur de cette initiative se trouve le programme Cotton-4 plus (C4+), conçu pour exploiter le pouvoir du football afin de stimuler la croissance économique et l’autonomisation dans les pays en développement.

Infantino a souligné le potentiel de transformation du football au-delà du terrain, insistant sur la nécessité de créer des impacts tangibles sur la vie des gens. Grâce à l’initiative C4+, la FIFA souhaite mettre en lumière l’importance économique de la production de coton en Afrique de l’Ouest, en particulier dans des pays comme le Bénin, le Burkina Faso, le Tchad et le Mali.

S’exprimant avec passion sur cette initiative, M. Infantino a souligné l’immense valeur économique du football, qui génère actuellement près de 270 milliards de dollars dans le monde, dont une grande partie est concentrée en Europe.

En étendant l’économie du football au-delà de l’Europe, Infantino estime que le potentiel de croissance économique et de réduction de la pauvreté est immense, et que l’Afrique est prête à jouer un rôle central dans cette transformation.

Faisant écho aux sentiments de M. Infantino, Mme Ngozi Okonjo-Iweala a souligné le potentiel économique inexploité du marché des vêtements de sport en Afrique, insistant sur la nécessité de créer des produits à valeur ajoutée sur le continent.

Le partenariat entre la FIFA et l’OMC vise à tirer parti de l’attrait mondial du football pour promouvoir le développement durable et l’autonomisation économique, en mettant l’accent sur les pays producteurs de coton du C4+ en Afrique. Infantino a réitéré l’engagement de la FIFA à soutenir les pays du monde entier, en particulier ceux dont les ressources sont limitées, par le biais d’initiatives telles que Football for Schools, qui vise à utiliser les vêtements de sport produits dans les pays C4+.

L’événement a également été marqué par les contributions d’acteurs clés, notamment des ministres des Émirats arabes unis, du Tchad, du Bénin et du Mali, soulignant ainsi l’effort de collaboration visant à promouvoir le développement durable par le biais du commerce et du football.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here