La Ministre du Développement de l’économie numérique et des postes, Madame Hadja OUATTARA/SANON, a présidé ce mardi 13 octobre 2020 par visio-conférence, la cérémonie d’ouverture de la 1ère édition du Forum de la Poste et du Commerce électroniques (FPCE).Cette première édition se tient sous le thème : « Contribution de la Poste à l’inclusion financière et au commerce électronique ». Ce forum se tiendra du 13 au 15 octobre 2020 en virtuel et présentiel.

L’objectif global visé à travers ce forum est de donner une visibilité sur l’engagement et les orientations du gouvernement pour la modernisation et le développement du secteur postal, sensibiliser les acteurs sur les opportunités qu’offre le numérique pour impulser le développement du secteur postal au Burkina. Les activités retenues sont : des panels thématiques, des émissions radio-télévisées, un salon d’exposition, des espaces de rencontre B2B, une exposition du matériel postal et une assemblée générale constitutive de l’association des philatélistes du Burkina. Le public cible concerné par cette activité est constitué, entre autres, des autorités, des régulateurs, des opérateurs postaux autorisés, des établissements bancaires et financiers, des chercheurs et tout le public intéressé.

Madina Bouda directrice générale des activités postales

Les temps forts de la cérémonie d’ouverture du FPCE ont été l’allocution du président du Comité national d’organisation du forum et le discours d’ouverture de la Ministre. Prononçant le mot de bienvenue du président du Comité d’organisation, Madame Madina BOUDA, Directrice générale des Activités Postales, a d’abord traduit toute sa gratitude à tous les participants avant de demander leur indulgence pour les manquements qu’ils viendraient à constater çà et là dans l’organisation.

La ministre du développement de l’économie numérique et des postes madame Hadja OUATTARA/SANON délivrant le discours du lancement de la cérémonie en visio-conférence.

Dans son discours d’ouverture, Madame Hadja OUATTARA/SANON, a relevé que son département a initié le FPCE afin d’offrir une tribune aux acteurs publics comme privés pour booster et mettre en exergue la contribution du secteur postal au développement socio-économique de notre pays. Poursuivant, la Ministre a indiqué qu’à travers ce thème : « Contribution de la poste à l’inclusion financière et au commerce électronique », la toute première édition du FPCE vise entre autres à dynamiser les services postaux innovants dans les domaines des e-paiements et du commerce électronique et de promouvoir l’adaptation continue des activités postales au numérique.

Bamory OUATTARA directeur général de la poste Burkina.

Pour le directeur général de La Poste Burkina, ce forum vient à point nommé, c’était l’occasion pour le premier responsable de La Poste de présenter les différents produits que la poste offre au public. « La poste offre deux gammes de produits, il y’a des produits postaux qui concerne donc les courriers et colis mais aussi des produits financiers qui représente 80 pourcent du chiffre d’affaire de la poste. Elle permet à ses clients d’épargner leur argent en toute sécurité. La poste a aussi des produits d’assurance » il a conclu, en annonçant la création d’une banque très prochainement par la poste pour contribuer a  renforcé le financement des entreprises au Burkina.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *