Accueil A LA UNE Forum Internationale de la Jeunesse Africaine de Ouagadougou : Une jeunesse prête...

Forum Internationale de la Jeunesse Africaine de Ouagadougou : Une jeunesse prête pour une Afrique solidaire

735
0

 La cérémonie officielle de la 2e édition du Forum Internationale de la Jeunesse Africaine de Ouagadougou(FIJAO) a eu lieu le Vendredi 24 mai 2024 à Ouagadougou. Ce jamborée qui réunit plus de 1700 participants venus de 15 pays africains, a pour objectif de favoriser la rencontre d’une jeunesse engagée et œuvrer pour une intégration brisant les barrières frontalières.

Les différentes personnalités présentes lors de la cérémonie d’ouverture

<<Défis de l’intégration régionale en Afrique : Construction des jeunes leaders du continent>>, c’est sous ce thème que se tient cette 2e rencontre de la jeunesse Africaine. Unanime sur l’importance de l’intégration d’une jeunesse entreprenante dans la construction d’un continent africain, plein de potentiel tel est le constat des participants par la voix du président du Comité nationale d’organisation à travers son engagement dans la réussite de cet événement

Le président du Comité d’organisation, Billi Ouattara

Pour lui, cet événement est plus qu’une rencontre de réseautage, car il permet à la jeunesse africaine de briser toutes les barrières qu’il y a au niveau du continent africain. Qu’elles soient politiques, économiques ou socio-culturelles, le Forum Internationale de la jeunesse Africaine de Ouagadougou, permettra aux jeunes de se parler, de se rencontrer, de briser tous types de discours qui tente à diviser l’Afrique a déclaré Billi Ouattara, président du Comité nationale d’organisation du FIJAO 2024.

Ministre de tutelle de la jeunesse, Boubacar Sawadogo s’est dit honoré et fier de participer à un tel cet événement Aussi pour le développement et l’épanouissement de cette jeunesse, il a promis la mise en place d’un cadre de concertation qui permettra à la jeunesse burkinabè de s’exprimer, et de s’orienter.

Une vue de quelques participants venus des 15 pays

Patron de cette 2e rencontre, le président de la transition a tenu à adresser un message d’encouragement à la jeunesse africaine à travers le ministre d’État, ministre de la culture des arts et du tourisme, Rimtalba Jean Emmanuel Ouédraogo. Exprimant ainsi, ses vives félicitations à toute cette jeunesse africaine, qui chaque jour, manifeste une forte connaissance, pour le capitaine Ibrahim Traoré, ce forum est un rendez-vous du donner et du recevoir, qui permettra de faire du réseautage, un tremplin sur le terme de l’épanouissement intellectuel. Pour le président de la Transition le choix politique des Etats du Sahel de se retirer de la CEDEAO pour former aujourd’hui l’Alliance des Etats du Sahel, a été longuement réfléchi. Pour ce faire, la jeunesse pourra s’en servir comme un modèle d’intégration qui répond aux aspirations du continent africain.

 Avec 1700 participants, représentants 15 pays pour réussir le pari de cette 2e édition, l’on peut relever également la participation d’autorités d’administratives, d’enseignants, de mentors, d’opérateurs économiques tous présents autour de différents panels, pour trouver des solutions et répondre aux préoccupations de la jeunesse africaine. Des réponses qui vont certainement favoriser la relève et rendre la prochaine destination des investisseurs vers une Afrique unie.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here