Accueil ACTUALITÉ ISP/F-SANTE-BF : Un forum pour renforcer les capacités des membres

ISP/F-SANTE-BF : Un forum pour renforcer les capacités des membres

96
0

L’internationale des Services Publics (ISP/F-Santé-BF) a procédé ce mercredi 3 août 2022 à Ouagadougou, à l’ouverture d’un forum sur l’unité d’action syndicale. L’objectif de ce forum est de renforcer les capacités des membres de la Fédération (F-Santé-BF), qui regroupe trois organisations syndicales à savoir : le Syndicat National du Personnel Infirmiers et infirmières du Burkina (SYNAPIB), le Syndicat des Médecins du Burkina (SYMEB), et la Syndicat des Sages-Femmes, Maïeuticiens et Accoucheuses du Burkina (SYSFMAB).

Photo de famille.

C’est au total cent trente-cinq (135) jeunes, femmes et leadeurs syndicaux des trois structures syndicales, qui seront outillés du 03 au 05 août 2022, à travers des communications sur les entités syndicales et stratégiques, les RIMES, le statut particuliers et l’Agence de Gestion des Soins de Santé Primaires (AGSP). Ces communications vont permettre aux participants de consolider une bonne union syndicale afin de pouvoir faire face aux défis du moment dans la lutte.

Guy Olivier Ouédraogo, président du mois de l’UAS, SG de la CSB.

Le président du mois de l’unité d’action syndicale (UAS) Guy Olivier Ouédraogo, a salué l’action des structures syndicales pour la création de cette fédération, qui va les permettre de regarder dans une même direction pour le bien-être des travailleurs. Pour lui, l’action syndicale, c’est l’information, la revendication, la défense des normes, la solidarité et surtout la formation, pour la défense des droits des travailleurs.

Inès Kaboré/Mano SG de la SYSFMAB, et  coordonnatrice du projet U to U au Burkina.

« C’est bon pour nous d’aller à l’unité, car nous sommes dans une situation ou les défis du moment nous l’impose. Je pense que dans une synergie d’action, nous pouvons engranger plus de résultats. Nous avons également pensé avec l’avènement de la grande réforme du ministère de la santé c’est-à-dire la fonction publique hospitalière, la création et la mise en place de l’AGSP, il était convenable pour nous, d’informer  nos membres sur tous les contours liés à ces réformes », a laissé entendre la secrétaire générale du SYSFMAB,  Inès Kaboré/Mano et  coordonnatrice du projet “Union to Union” pour les affiliés de l’Internationale des Services Publiques (ISP) au Burkina.

Selon Inès Kaboré, la jeunesse est un fer de lance, travailler sans penser à la jeunesse serait un travail nul d’où l’idée de ce forum. « D’ici là, nous serons admis à la retraite, si on n’a pas une bonne relève, ce qu’on a engrangé comme acquis sera perdu un jour, alors nous avons pensé que c’était mieux et même vitale pour nous, de mettre la jeunesse au centre de ces travaux », a-t-elle conclue.

Notons que le forum se déroulera du 03 au 05. Aujourd’hui 03 août, les jeunes seront outillés, le 04 août, c’est le tour des femmes et le 05 août les leaders  syndicaux.

Previous articleCompte rendu du conseil des ministres du mercredi 03 août 2022
Next articleBurkina Faso-Royaume du Maroc : « Une coopération africainement authentique », selon l’ambassadeur Youssef Slaoui

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here