Accueil A LA UNE La nuit électorale de l’UPC: “Nous irons vraisemblablement à un second tour”

La nuit électorale de l’UPC: “Nous irons vraisemblablement à un second tour”

69
0

Tout comme dans les différents sièges de campagne, l’union pour le progrès et le changement (UPC) procède à la compilation de ces résultats avec une forte mobilisation d’informaticiens.

Aperçu des informaticiens

C’est à 00h30mn que nous sommes arrivés au siège de la campagne de l’UPC sise à la ZAD. Des appels par-ci par la, des prises de notes c’est l’heure de  la compilations. Tous s’affairent du mieux qu’ils peuvent pour obtenir des données malgré les difficultés rencontrées au niveau des lignes des téléphonies mobiles surtout dans les régions les plus reculées.

Adama Soso, directeur national de campagne de l’UPC

Selon le directeur national de campagne Adama Sosso, les résultats déjà obtenue sont encourageants. ” Nous sommes dans le centre de compilation et les résultats nous parviennent. Nous sommes confiants que nous sommes sur la bonne voie. Nos informations sont des informations fiables. Ils parviennent des PV des différents bureaux de vote qui nous sont retransmis. Nous devançons de très loin  le parti au pouvoir. Nous pensons vraisemblablement que nous irons au second tour”. 

 

Harouna Ouédraogo, directeur national chargé de la centralisation des résultats, Nous explique comment se fait la compilation.” Nous avons mis en place un dispositif et il est organisé en deux niveaux. Dans le premier niveau nous faisons une compilation en intermédiaire qui se fait au niveau des communes. C’est à dire que chaque commune fait la synthèse des résultats des bureaux de vote de leurs villages respectifs. Et dans un second temps nous recevons maintenant les résultats des communes que nous compilons pour sortir les résultats globaux. C’est un dispositif qui se passe en deux niveaux.”. Quant à la question sur l

Harouna Ouédraogo, directeur national, chargé de la décentralisation des résultats.

es tendances, M Ouédraogo répond ” nous ne pouvons pas nous prononcer pour le moment car nous attendons un certain nombre de résultats des communes qui ne parviendront pas de si tôt”.

Il était 01h45 précisément quand nous avons quitté les lieux. Le constat est que la sérénité était au rendez- vous pour les militants du parti du lion qui croient fermement au coup  KO en faveur de l’UPC ou d’un second tour.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here