Accueil A LA UNE L’aile historique du CDP demande le retour des exilés et la libération...

L’aile historique du CDP demande le retour des exilés et la libération des prisonniers politiques

144
0

L’aile historique du CDP conduite par Achille Tapsoba a tenu une conférence de presse ce 29 juin 2022, pour donner sa lecture sur la situation nationale, et évoquer la vie du parti.

Il était notamment question du 8e congrès ordinaire convoqué par le Président d’honneur du parti, Blaise Compaoré. Pour Achille Tapsoba, “l’heure de la vérité a sonné”. Il a estimé que ce congrès pourra relancer le parti. « Aujourd’hui, l’heure de vérité a sonné. Par lettre en date du 21 juin 2022 (REF CAB 008/22/PRESI portant en objet, mesure de sortie de crise, adressée à tous les participants à la rencontre de concertation des 24 et 25 juin 2022, le Président d’honneur a fait les constats sur les manquements graves dans le respect de nos textes statutaires et les divergences de nature à compromettre l’existence du parti… Le Congrès sera l’occasion de rassembler tous les militants actifs et tous ceux qui se sont mis en réserve, afin de relancer les activités du parti », a déclaré Achille Tapsoba.

Pour ce qui est de la situation nationale, l’aile historique du CDP a salué la récente rencontre entre Roch Kaboré et son tombeur, le Président Damiba, et l’ancien président Jean-Baptiste Ouédraogo.

Sur la question de la réconciliation, le CDP de Achille Tapsoba a appelé à la libération des prisonniers politiques et au retour des exilés. « On ne peut pas parler de réconciliation, pendant que certains sont dehors, sont enfermés, semi-enfermés. C’est pourquoi nous demandons la libération des prisonniers politiques, et le retour des exilés…», a laissé entendre Achille Tapsoba.

Par Nabi Bayala

Previous articleMusique : L’artiste musicien Issouf Compaoré célèbre ses 50 ans de carrière musicale
Next articleLutte contre le terrorisme au Burkina : Les chefs coutumiers s’engagent

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here