Accueil A LA UNE Le Burkina: lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba est le nouvel homme fort du...

    Le Burkina: lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba est le nouvel homme fort du Burkina Faso

    509
    0

    « Armées Ouest-africaines et terrorisme, réponses incertaines ? ». Titre prémonitoire ? Dans tous les cas, l’auteur de ce livre, le lieutenant-colonel Paul-Henri Damiba est le nouvel homme fort du Burkina Faso.

    Le titulaire d’un master 2 en sciences criminelles du Conservatoire national des arts et métiers (CNAM) de Paris ainsi que d’une certification d’expert de la Défense en management, commandement et stratégie, est à la tête des militaires qui ont déposé le Président Roch Marc Christian Kaboré, par ailleurs président en exercice de l’UEMOA.

    Pourtant, c’est lui que le Chef de l’Etat avait placé aux commandes de la 3e région militaire le 3 décembre 2021, dans la vague des changements que Roch Kaboré a opérés au sein de la hiérarchie militaire.

    Ce qui était présenté comme des mutineries le 23 janvier 2022 était finalement un coup d’Etat. Les choses se sont accélérées dans la nuit du 23 au 24 janvier 2022 à Ouagadougou. Le Chef de l’Etat Roch Marc Christian Kaboré a été mis aux arrêts par les militaires et conduit dans une caserne.

    Le Burkina Faso enregistre ainsi son 7e coup d’Etat et 7 ans après le dernier, intervenu en septembre 2015. Après le Mali, la Guinée, le Burkina Faso est le troisième pays de l’Afrique à enregistrer un Coup d’Etat.

    Source: Faso 7

    Previous articleBurkina: Roch Kaboré invite les soldats à déposer les armes
    Next articleCoup d’Etat au Burkina: Y a t-il une malédiction sur le fauteuil du président?

    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here