Accueil ACTUALITÉ MPP:  Simon Compaoré passe le flambeau à Bala Sakandé

MPP:  Simon Compaoré passe le flambeau à Bala Sakandé

1157
0

Le congrès extraordinaire du parti du soleil Levant ( MPP) s’est tenu les 24, 25 et 26 septembre 2021 et a porté le président de l’Assemblée nationale, Bala Sakandé  à la présidence dudit parti. C’est ce lundi 4 octobre 2021 à Ouagadougou, que la cérémonie de passation de charges entre président sortant et président entrant a eu lieu.

Désormais, c’est Alassane Bala Sakandé qui va présider les rennes du MPP. La cérémonie officielle  s’est déroulée en présence des cadres, membres et sympathisants du parti.

Le président d’honneur du MPP pendant sa prise de parole

Le président sortant Simon Compaoré dans son allocution a indiqué que cette passation de charge se déroule dans un contexte national marqué par les soucis permanents de la lutte contre le COVID-19 et le terrorisme. Cependant il poursuit qu’au niveau du MPP il reste un parti bien portant en état de livrer la bataille et de continuer à conjuguer avec les victoires. « Cela ce n’est pas de la suffisance, c’est la réalité. Vous-même vous conviendrez que ce n’est pas à la passation de charge de tous les partis qu’il y’a autant de monde » a laissé entendre l’ex président du MPP. Pour conclure, Il a adressé ses remerciements et sa reconnaissance à l’endroit des membres, militants du parti avec qui il a travaillé et communié durant son mandat.

Le nouveau président du MPP Alassane Bala Sakandé pendant son allocution

Pour le président Alassane Bala Sakandé  c’est en toute humilité qu’il reçoit le flambeau du parti, conscient que cela ne fait pas de lui le meilleur de sa famille politique. Aussi, il assume sa responsabilité, assuré du soutien et de l’engagement de tous ses camarades, cadres comme militants de base du MPP, sans lesquels il ne pourra pas réussir sa mission.

Son ambition sera de travailler à davantage de cohésion et de militantisme autour des idéaux du parti afin que le MPP, parti au pouvoir, puisse être au rendez-vous de son engagement : faire du Burkina Faso une nation prospère et fraternelle, fondée sur la justice sociale, l’égalité, la tolérance et sur le désir du vivre-ensemble. Prenant en compte toute la portée et toute l’immensité de la tache qui l’incombe désormais au sein de son parti , il fait le serment de maintenir le lien qui a toujours unis les militants et sympathisants du MPP et d’entretenir l’idéal commun qui les anime sans considération de clan politique.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here