Accueil A LA UNE Offre d’emploi : L’organisation internationale IFDC recrute un Coordonnateur Pays pour le...

Offre d’emploi : L’organisation internationale IFDC recrute un Coordonnateur Pays pour le Mali

998
0

Informations sur l’emploi

Titre du Poste : Coordonnateur Pays (Mali) – Valeurs des Sols

Année d’Expérience Requise : 7 ans

Lieu du Travail : Bamako, Mali

Description de l’emploi
L’IFDC est une organisation internationale publique active dans 27 pays d’Afrique, d’Asie et d’Amérique. L’organisation internationale IFDC recrute un Coordonnateur Pays – Valeurs des Sols. L’IFDC aborde de manière unique les problèmes mondiaux de sécurité alimentaire et de pauvreté en comblant le fossé entre la recherche et l’impact, en combinant des innovations fondées sur la science, le développement de systèmes de marché holistiques, un environnement politique favorable et des partenariats stratégiques pour aider les agriculteurs et les pays à identifier et à développer une agriculture durable solutions, notamment une meilleure efficacité de l’utilisation des nutriments. Ces approches sont nécessaires pour améliorer la santé des sols et la productivité des cultures tout en réduisant l’impact environnemental de l’utilisation des engrais.

L’IFDC traduit la recherche en action en utilisant des solutions locales, respectueuses de l’environnement et axées sur l’impact. Avec nos partenaires, nous cherchons à combler l’écart de rendement, à éradiquer la faim dans le monde, à sauvegarder les sols dont dépendent nos vies et à générer une résilience économique pour les ménages agricoles et les pays dans lesquels ils vivent.

L’IFDC recherche actuellement des personnes passionnées pour rejoindre son équipe, alors que l’organisation continue d’étendre son impact et de travailler à la création de changements positifs dans l’agriculture et la gestion durable des sols à travers le monde.

Responsabilités
Veiller à ce que les activités de mise en œuvre du programme dans le pays soient conformes à la vision globale et au leadership du programme ;
Soutenir la direction du programme et les partenaires du consortium pour constituer et gérer une solide équipe de mise en œuvre dans le pays avec une stratégie claire pour obtenir des résultats ;
Créer et entretenir de bonnes relations de travail avec d’autres projets et programmes pertinents dans le pays et assurer un effet de levier et une synergie adéquats entre ces programmes ;
Représenter le programme lors de réunions, conférences et autres opportunités propices à la publicité , à la promotion et à la commercialisation des réalisations du projet (et des partenaires du projet) dans le pays. ;
Participer ou diriger des réunions régulières de gestion de projet avec les membres du consortium ;
Assurer la cohérence entre les activités mises en œuvre dans le pays ;
Surveiller les dépenses globales du projet et la contribution du secteur privé par rapport aux budgets et assurer la conformité financière aux exigences des donateurs et aux procédures de l’IFDC ;
Superviser l’achèvement des plans de travail, des rapports d’avancement et des rapports financiers en temps opportun et de haute qualité ;
Surveiller les indicateurs du projet conformément au plan de suivi et d’évaluation des performances, évaluer les résultats du programme et prendre les mesures correctives nécessaires chaque fois que nécessaire ;
Collaborer avec les dirigeants de l’IFDC pour garantir que les procédures de gestion, administratives et financières sont conformes aux dispositions du contrat de projet.
Surveiller le budget du programme national et garantir un taux de consommation budgétaire souhaitable
Effectuer d’autres rôles nécessaires ou ceux qui vous seront assignés par la direction du programme.

Rapports et relations de travail

Le coordonnateur national est supervisé et rend compte au directeur adjoint du programme – technique, avec des lignes hiérarchiques pointillées vers les responsables des composantes. Le coordinateur pays collaborera également avec le directeur pays et d’autres responsables de programme dans le pays.

Emplacement

Ce rôle est destiné au personnel recruté au niveau national et est basé dans l’un des bureaux de l’IFDC au Niger, dans le nord du Nigéria, au Mali ou au Burkina Faso.

Avantages

Les avantages sociaux d’IFDC comprennent des congés annuels et de maladie, une couverture d’assurance maladie et vie collective, un 13ᵉ mois de salaire, des cotisations de Sécurité sociale et de retraite conformes aux lois locales et des indemnités de fin de contrat.

Clause salariale

L’échelon salarial pour ce poste est BG 9.

La détermination des salaires des nouveaux employés prend en compte de nombreux facteurs. Ceux-ci comprennent l’échelle salariale liée au grade d’emploi attribué, les qualifications du candidat par rapport aux responsabilités et aux prérequis du poste, l’équité interne, l’état concurrentiel du marché du travail, ainsi que d’éventuelles considérations organisationnelles et budgétaires.

Clause de diversité
L’IFDC s’engage à favoriser, cultiver et préserver une culture de diversité, d’équité et d’inclusion, et offre des opportunités d’emploi égales basées sur les capacités, les performances et le potentiel. L’égalité des chances fait partie intégrante des pratiques de recrutement et de sélection à l’IFDC. L’IFDC reconnaît l’importance de recruter des employés issus d’horizons, de connaissances, d’expériences, de perspectives et de convictions divers. L’IFDC reconnaît et valorise la contribution de personnes ayant de divers antécédents en termes de capacités, d’expériences et de perspectives. La diversité englobe le sexe, l’âge, l’expérience, l’éducation, l’origine ethnique, la religion, l’orientation sexuelle et les origines culturelles ainsi que d’autres dimensions telles que le mode de vie et les responsabilités familiales.

Expérience requise 
Exigences de l’emploi

Un minimum de 7 années d’expérience pratique dans le développement agricole (pédologie, agronomie, etc.), avec une partie importante de cette expérience en Afrique de l’Ouest (notamment au Nigeria, au Mali, au Burkina Faso ou au Niger) ;
Expérience avérée de réalisations et d’expertise dans la gestion de la fertilité des sols, avec une compréhension approfondie des pratiques agricoles durables ;
Relations établies et actives avec les principales parties prenantes d’un pays cible, tant dans les secteurs public que privé, liées au développement agricole et à la fertilité des sols ;
Expérience dans le développement de partenariats avec un large éventail de parties prenantes, y compris des gouvernements et des entités gouvernementales, par exemple, des acteurs du secteur privé et des partenaires de développement ;
Maîtrise du français et de l’anglais, permettant une communication et une collaboration efficaces dans des contextes multiculturels ;
Compétences exceptionnelles en communication, tant écrites qu’orales, pour transmettre efficacement les objectifs et les réalisations du projet ;

POSTULER

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here