Accueil ACTUALITÉ Ouagadougou : Depuis 23 mois les ouvriers de la mairie centrale sont...

Ouagadougou : Depuis 23 mois les ouvriers de la mairie centrale sont sans salaire

153
0

Ce Jeudi 19 janvier 2023, les ouvriers de la mairie centrale de Ouagadougou,  ont tenu une conférence de presse à la bourse du travail. Ils ont voulu  cette rencontre pour porter à la connaissance du peuple Burkinabè, les difficultés qu’ils traversent au sein de leur métier.Les ouvriers de la mairie centrale de  Ouagadougou sont chargés depuis plusieurs années d’assurer la propriété de la ville de Ouagadougou. Depuis plus de  23 mois ils traversent des difficultés car  la mairie centrale de Ouagadougou n’arrivent pas à payer leurs salaire et pourtant ils continuent de travailler.

Pour avoir leur déclaration de la CNSS et un certificat de travail, les ouvriers sont allés en grève le 05 Février 2021  en bonne et due forme mais cela a été sans résultat et ils ont repris le travail le 08 Février 2021 et jusqu’à la date d’aujourd’hui les ouvriers continuent leur travail sans salaires.

Selon le porte-parole Nouphé Bamogo , chargé de la gestion des conflits de travail à la confédération syndicale burkinabé (CSB) “c’est avec regret, amertume et consternation que nous constatons que l’autorité communale se joue de la vie et du devenir de ces ouvriers qui ont donné presque la moitié de leur vie à assurer la propriété de la ville de Ouagadougou durant plus de 29 ans pour certains. ” Il ajoute que l’attitude de la délégation spéciale  communale n’est plus ni moins que du terrorisme administratif et intellectuel car plus de trente (30) ouvriers sont décédés sans jamais bénéficier de la reconnaissance de la mairie, ni d’une pension retraite alors que c’est grâce à eux que la mairie récolte des trophées à l’extérieur ” a laissé entendre Nouphé Bamogo.

“En novembre 2022 un projet d’accord transactionnel entre la commune de Ouagadougou et les  ouvriers avaient été élaboré par les soins du département des affaires juridiques et contentieux de la mairie . Dans le dit projet, la question de la CNSS et du certificat de travail figuraient en bonne et due forme. Malheureusement les responsables de la mairie lors de la rencontre du 04 janvier 2023 exigent aux ouvriers de renoncer au certificat de travail et à la régularisation de leur situation à la CNSS” a indiqué le porte-parole.

Selon Édouard Ouedraogo ouvriers à la mairie  centrale  de Ouagadougou,  la rencontre de ce matin  a pour objectif de montrer aux Burkinabè la situation au sein de la mairie centrale il y’a plus de 2 ans de cela nous étions en  lutte croyant qu’avec l’arrivée de l’ancien Maire Armand Bewendé notre situation allait s’arranger; mais malheureusement il n’en a rien été. Mais pour le moment c’est le président de la  délégation spécialisé (PDS) qui est venu prendre en charge le travail mais il pense qu’il y a des personnes qui empêchent le PDS de faire son travail.

Les ouvriers de la mairie centrale dans la recherche d’une résolution de leur situation lancent un vibrant appel  à son excellence le Président du Faso et à son gouvernement pour mettre fin à leur calvaire.

Previous articleMonde de la Presse : Le nombre de meurtres de journalistes a augmenté de 50% en 2022, dénonce l’UNESCO
Next articleSONABEL: Suspension temporaire d’électricité ce samedi 21 janvier 2023 dans les localités Karpala, Rayongo, Balkuy, Yimdi, Tanghin- Dassouri, Bingo, Bouli, Kayao, Komki-Ipala, Tintilou, Kokologo, Sakoinse, Boulore et Pitmoaga  

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here