Le Président de l’Assemblée Nationale, Alassane Bala Sakandé, et le Ministre des ressources animales et halieutiques, Sommanogo Koutou, ont visité la ferme Kiswensida l’après-midi du 22 juin 2020, située à la périphérie Ouest de la ville de Ouagadougou. Ouedraogo Kiswendsida Nour Al-Ayatt, promoteur de la ferme, pratique l’insémination artificielle pour améliorer la productivité de ses vaches locales.

On trouve dans cette ferme des taureaux Holstein en majorité, des génisses et taurillons Holstein, Montbéliard et les Brunes des Alpes. La ferme est spécialisée dans la production de lait cru : plus de 500 litres par jour, avec des quantités productives de 30 litres/jour pour certaines espèces.
Une visite guidée de la ferme a permis au PAN de constater les prouesses de cet éleveur modèle. Alliant culture fourragère et élevage, ce promoteur produit aussi des compléments alimentaires comme le Lacto plus, le Prolac, l’ensilage de sorgho pour le bonheur de ses bêtes. Les pierres à lécher finissent de couronner le paquet alimentaire servi aux animaux pour accroître leur production journalière.

Les deux personnalités ont félicité le promoteur pour le travail abattu, toute chose qui atteste que la production laitière a de beaux jours devant elle, pour peu que le coeur et l’ardeur y soient.

En rappel, notre pays importe pour plus de 15 milliards de produits laitiers par an. Les efforts du gouvernement consistent à accompagner les producteurs laitiers à travers des financements mais aussi des techniques productives dont l’insémination artificielle pour amorcer une inversion de cette courbe.
Pour ce faire, les producteurs laitiers organisés en interprofessions et en unions s’activent par plusieurs initiatives pour relever le défi de la production nationale.

DCPM/MRAH

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *