Accueil ACTUALITÉ Projet Eco-école : Quatre mois après le lancement, Les résultats sont palpables...

Projet Eco-école : Quatre mois après le lancement, Les résultats sont palpables  

1208
0
une vue du jardin du projet ECO-école

La cérémonie de récolte de tomates, du projet Eco-école s’est déroulée le vendredi 17 septembre 2021 à Ouagadougou plus précisément au collège Jean Baptiste de la Salle.  C’est un projet initié par ‘’GREEN AFRICA’’ au profit des élèves du Burkina Faso pour une éducation à l’éco-citoyenneté.

La photo de famille après la récolte

Dans un monde où la question de la sauvegarde de l’environnement se pose avec acuité et constitue une préoccupation majeure pour les Etats, de nouvelles habitudes notamment des pratiques moins polluantes, méritent d’être enseignées aux hommes. D’où l’idée de ce projet de GREEN AFRICA ECO-ECOLE afin que les élèves du Burkina soient des pionniers de la protection environnementale. Pour cette phase pilote du projet c’est plus d’une dizaine de kilogrammes de tomates qui ont été récoltés sur place, cela justifie le bien-fondé du projet.

Magloire Sebgo, directeur général de ” GREEN AFRICA” pendant sa prise de parole

Magloire Sebgo dans son allocution n’a pas manqué de remercier les partenaires sociaux et techniques qui ont accompagné le projet jusqu’à sa concrétisation. Il a traduit toute sa gratitude au personnel administratif du collège Jean Baptiste de la Salle. Il a réitéré tous ses encouragements aux élèves qui ont veillé sur la réussite du projet. Ils les invitent par ailleurs, à continuer dans cette lancée et de s’approprier le programme parce que  le projet est conçu à leur profit afin qu’ils soient le fer de lance de la protection de l’environnement durable au Burkina et dans le monde.

Frère Hermann Kaboré, directeur du collège Jean Baptiste de la Salle.

Pour le directeur du collège Jean Baptiste de la Salle, frère Hermann Kaboré, la présente cérémonie traduit leur engagement à l’éducation écologique et à l’entreprenariat des jeunes en milieu scolaire et sociétale. Tout en saluant ‘’GREEN AFRICA’’ pour l’initiative de ce projet qui est très noble. Car le projet va permettre de mettre au centre de la lutte pour la protection de l’environnement les jeunes élèves qui sont les espoirs de demain.

Madame Ouédraogo Claudia, présidente de l’APE de la salle pendant l’interview

Madame  Ouédraogo  Claudia présidente de l’APE du collège Jean Baptiste de la Salle s’est aussi réjouit sur la pertinence et la noblesse du projet, surtout des résultats déjà escomptés. Elle a remercié GREEN AFRICA pour cette initiative qui va contribuer à changer la mentalité de leurs enfants sur la protection de l’éco-citoyenneté.

Ouédraogo K Toussaint, ancien élève de la Salle, ambassadeur de bonne volonté

L’ambassadeur de bonne volonté et ancien élève du de la Salle a abondé dans le même sens que ces prédécesseurs, il a  jugé utile le projet et promet être un relais pour sa vulgarisation au Burkina et dans le monde.

En rappel le projet a été lancé le vendredi 02 avril 2021 passé par ‘’GREEN AFRICA’’ en partenariat avec le ministère de la l’Environnement de l’Economie Verte et du Changement Climatique au collège Jean Baptiste de la Salle de Ouagadougou. Le jour,  la présidente de ‘’GREEN AFRICA’’, Mme Lynda Khaboré conviait l’ensemble aux premières récoltes de tomates dans un délai prévisionnel de 04 mois et aujourd’hui 17 septembre, c’est une promesse tenue.

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here