Accueil A LA UNE SENAFID Koudougou 2023 : L’AEEMB renforce les capacités des jeunes musulmans pour...

SENAFID Koudougou 2023 : L’AEEMB renforce les capacités des jeunes musulmans pour le développement

642
0

Le dimanche 27 août 2023, la salle polyvalente de Koudougou a refusé du monde à l’occasion de la cérémonie d’ouverture de la 18è édition du séminaire national de formation islamique et de développement « SENAFID KOUDOUGOU 2023. »

Cette 18e édition a mobilisé plus de 1 500 élèves et étudiants venus de toutes les provinces du Burkina Faso. La cérémonie placée sous le patronage du président de l’Assemblée Législative de la Transition, représenté par le 3e vice-président de l’ALT, Ousmane Diallo a connu la participation du président du présidium de la FAIB, El Hadj Oumarou Zoungrana, d’éminentes personnalités administrative et politique, des imams et leaders religieux ainsi que des parents des séminaristes.

“Jeunesse musulmane et sens du patriotisme dans le contexte actuel du Burkina Faso” est le thème retenu pour ce cadre de formation de la jeunesse musulmane du Burkina Faso.

 

Pour le Président National de l’Association des Elèves et Etudiants Musulmans au Burkina (AEEMB) Adama Sawadogo, ce thème dont le choix est contextuel avec la situation actuelle dans notre pays et dans les autres pays du Sahel permettra à la plus grande organisation de jeunesse musulmane de jouer pleinement sa partition pour le retour de la paix au Burkina Faso.   La cérémonie d’ouverture a été ponctuée par des lectures coraniques, des animations a et des  allocutions d’éminentes personnalités invitées.

Le président du Conseil supérieur de la communication (CSC) a saisi l’opportunité de la cérémonie pour remettre au président national de l’AEEMB le tableau des dix conseils aux citoyens burkinabè pour des comportements responsables sur les réseaux sociaux et dans les émissions d’expression directe dans le contexte de crise sécuritaire et de tension sociale.

Le thème principal a été animé par l’Imam Khalid ILBOUDO (Imam à l’AEEMB et au CERFI) et coordonnateur du CCIB et Dr Dramane KONATE du Ministère en charge de la communication sous la modération Fousséni KINDO journaliste à la RTB télévison.

La recherche de la science est une obligation pour tous musulmans, selon un hadith authentique du prophète (Paix et salut sur Lui). Faisant foi de cet hadith, l’AEEMB a proposé un riche programme de formation qui va toucher aussi bien la foi que l’intellect du jeune musulman au cours des dix jours dans la cité du cavalier rouge.

Le séminaire national de formation islamique et de développement de Koudougou va également désigner les meilleurs porteurs de projets retenus à l’issue de la formation en entrepreneuriat innovant organisée par L’AEEMB en partenariat avec Youth plus. Ces projets vont bénéficier de financements allant de 500 000 FCFA  à plus de 600 000 FCFA grâce à la structure de collecte de l’aumône (la zakat) des musulmans  la Zakat House du CERFI et de l’AEEMB.

La culture ne sera pas en reste au cours de ce SENAFID 2023. Toute une journée y est dédiée et le 02 septembre sera une journée de la promotion vestimentaire. Tous les séminaristes sont invités à magnifier leur culture vestimentaire par des habillements traditionnels, tout en respectant les valeurs et le code de l’habillement en islam.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here