Accueil A LA UNE Situation nationale : La CGT-B interpelle le gouvernement sur son rôle régalien

Situation nationale : La CGT-B interpelle le gouvernement sur son rôle régalien

82
0

Ce mardi 08 mai à Ouagadougou, la coalition des syndicats CGT-B à tenue une conférence de presse à Ouagadougou sur le climat sociale et la situation nationale du pays. Plusieurs points ont été abordés lors de cette conférence tel que : le problème de l’insécurité, la fronde sociale, et la gestion de la pandémie à coronavirus.

La coalition syndicale, s’est prononcée sur les différents problèmes que connait le pays, par la voix de son porte-parole Bassolma BAZIE qui qualifie le gouvernement actuel de défaillant, dans sa gestion du pays. Par ailleurs, la coalition syndicale invite ses militants à rester dans la vigilance.

Pour les membres de la CGT-B, l’insécurité s’est aggravée par récentes attaques dont le Burkina a été victime. Selon le Secrétaire général de la CGT-B, en deux jours le Burkina Faso a perdu plus de cinquante personnes civiles et militaires. A cela s’ajoute la pratique des exécutions sommaires et extra-judiciaires illustrées récemment par la mort d’un enseignant à la brigade de gendarmerie de Bendogo puis les 12 présumés terroristes à Tawalbougou.

Sur la fronde sociale, Bassolma Bazier accuse le gouvernement sur sa décision prise lors de l’incident survenu entre les agents de la DGI/Ouaga I, au cours du conseil des ministres du 27 mai 2020, qui a révoqué trois agents de ladite direction pour des « actes d’indiscipline d’extrême gravité. »

Au niveau du ministère de la communication, la Coalition CGT-B a fermement condamné les affectations massives des travailleurs des médias publics.

Sur la question de la gestion de la pandémie du Covid 19, les syndicats proches de la CGT-B estime que le gouvernement  a echoué avec l’état lamentable du système de santé  et des infrastructures et plateaux techniques très peu performants.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here