Le vendredi 30 octobre à Bobo Dioulasso, le directeur général de la SONABEL Baba Ahmed COULIBALY en compagnie de plusieurs autorités a procédé à la cérémonie de la pose symbolique des poteaux du Projet de Développement des Connexions à l’électricité (PDCEL). C’est un projet initié par le Ministère de l’Energie à travers la SONABEL visant à l’augmentation soutenue du nombre de connexions pour son réseau de distribution dans le souci d’améliorer l’accès des populations pauvres à l’électricité. Désormais les habitants de Bobo pourraient avoir un branchement SONABEL à partir de 3 000 F CFA en lieu et place d’un montant d’environ 200 000 F CFA. Le reste du coût du branchement est prélevé chaque mois au premier achat des unités de recharge d’électricité.

Implantation symbolique d’un poteau de branchement par le D G de la SONABEL et les autorités invitées

Après Tenkodogo, Ouahigouya, Kaya et Koudougou, le Projet de Développement des Connexions à l’Electricité- PDCEL- poursuit son périple lumineux à travers le Pays et marque aujourd’hui une halte à Sya, la belle cité de Bobo-Dioulasso. Dans cette marche éclairante à travers les villes du Burkina Faso, le PDCEL a déjà traversé les villes de Tenkodogo, Kaya, Ouahigouya et Koudougou pour se déployer dans la ville de Bobo-Dioulasso qui accueille la cérémonie de lancement à la Place du Cinquantenaire, .

Ce projet novateur et révolutionnaire affiche les ambitions nouvelles de la SONABEL à savoir : démystifier le caractère inaccessible de l’électricité pour en faire une ressource populaire au service de tous les Burkinabè.  Cette ambition est portée par des millions de nos concitoyens pour lesquels, disposer d’un branchement électrique à domicile relève encore du rêve.  Une telle situation n’est plus acceptable à notre époque où l’énergie électrique est devenue une denrée incontournable dans la vie quotidienne des citoyens.

M. Baba Ahmed COULIBALY DG de la SONABEL pendant son allocution.

L’objectif majeur dans la mise en place du PDCEL c’est de résoudre cette problématique en facilitant le plus possible à la population,  l’accès au réseau électrique.  Désormais, la connexion au réseau de la SONABEL est possible en avançant seulement 3 000 F CFA sur le montant du devis de branchement. Avec cette cérémonie de lancement, l’obstacle financier est levé sinon considérablement réduit pour avoir un branchement SONABEL à Bobo.

Le PDCEL,  il faut le souligner,   est inspiré directement du Programme présidentiel de Son Excellence Roch Marc Christian KABORÉ qui est d’apporter la lumière du courant électrique à tous les habitants du Burkina Faso. L’objectif fixé  dans le cadre du quinquennat qui s’achève, était de raccorder 1million d’abonnés au réseau électrique.

M. Jean Bedel GOUBA, livrant les informations techniques sur le PDCEL .

Le bilan qu’on peut tirer à ce jour, est globalement satisfaisant . Le PDCEL dans cette phase pilote a permis de raccorder environ 3 mille ( 3 000) nouveaux clients au réseau et l’engouement des populations dans les villes où le projet est déjà installé est réel.

La phase pilote du PDCEL que nous déployons aujourd’hui dans la ville de Sya permettra de connecter et 11 000 abonnés d’ici décembre 2020 et construire 9 km de ligne Moyenne tension et 76 km de lignes Basse tension et ‘installation de 67 transformateurs HTA pour un coût global 164 millions de F CFA.

En rappel, le Burkina Faso a engagé sur la période 2016-2020, la mise en œuvre du Plan National de Développement Economique et Social (PNDES). Ce Plan vise une croissance forte, inclusive et génératrice d’emplois pour tous. Il envisage de dégager un taux de croissance moyenne de 7,3% sur la même période.

La réussite de cet ambitieux programme de développement repose en grande partie sur un approvisionnement sécurisé et à moindre coût du pays en énergie électrique et un accès accru des populations et des entreprises à l’électricité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *