Accueil ACTUALITÉ “Spectacle et cadeaux pour enfants” : Une vitrine pour l’épanouissement des enfants de...

“Spectacle et cadeaux pour enfants” : Une vitrine pour l’épanouissement des enfants de Bassinko

1260
0

L’Association “Nafadou” (AN) a organisé la 4e édition de « spectacle et cadeaux pour enfants », le samedi 21 janvier 2023 à Bassinko, un quartier situé dans la périphérie de la ville de Ouagadougou. C’était en présence du promoteur Sidibe Sékou Oumar dit inspecteur Rock, du parrain Compaoré Sada, de la présidente de l’Association des Femmes Unies et Solidaires des Cités de Bassinko (AFUSC B) madame Korotimi Zoanga/Sanon et des enfants venus de plusieurs localités de Bassinko.

Cette 4e édition était placée sous le thème : « l’enfance dans le contexte d’insécurité qu’elle perspective pour son éducation ». Le spectacle a regroupé une centaine d’enfants du quartier Bassinko et des localités environnantes. Les cadeaux étaient constitués de popcorns, des jouets, des sacs, des jus (… ). La cérémonie a été meublée par des concours de danse, des pièces de théâtre sur la citoyenneté.

Pour le promoteur Sidibé Sékou Oumar dit inspecteur Rock, cette initiative a pour objectif de trouver des cadeaux pour les enfants, Juste pour leurs faire plaisir et de témoigner son amour envers eux. « C’est une manière aussi de permettre aux enfants de Bassinko, un peu isolé du centre-ville, d’avoir le même niveau d’épanouissement que ceux du centre-ville de Ouagadougou », confie-t-il.

Sur le choix du thème, il a indiqué que lorsqu’on organise une cérémonie qui regroupe des enfants c’est l’occasion de passer des messages éducatifs, parce qu’actuellement la situation sécuritaire a engendré des déplacements massifs de populations surtout des enfants et des élèves dans les écoles. Donc, c’est l’occasion d’inculquer à ces derniers, les valeurs de tolérance et de l’acceptation de l’autre car les enfants déplacés n’ont pas choisi cette situation.

Le parrain de cette édition Sada Compaoré venu directement des Etats-Unis d’Amérique a salué l’initiative et dit être disponible pour les éditions à venir.

La président de l’Association des Femmes Unies et Solidaires des Cités de Bassinko (AFUSCB) madame Korotimi Zoanga/Sanon  a remercié le promoteur pour le choix de Bassinko, car dit-elle, c’est une fierté  pour une mère de voir son enfant épanoui.

Souleymane Ouédraogo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here