Accueil A LA UNE Timbre fiscal au Burkina : désormais numérique et accessible sur le www.etimbre.dgi.bf

Timbre fiscal au Burkina : désormais numérique et accessible sur le www.etimbre.dgi.bf

663
0

Les ruptures de stocks de timbres relèveront bientôt du passé car le timbre fiscal est désormais numérique et accessible de façon illimité sur la plateforme e-TIMBRE à l’adresse www.etimbre.dgi.bf.

En effet, le Ministre de l’économie, des finances et de la prospective, Docteur Aboubakar NACANABO a lancé officiellement, ce lundi 20 novembre 2023, à Ouagadougou, la plateforme de digitalisation du timbre fiscal dénommée e-TIMBRE en présence de ses homologues en charge de l’administration territoriale, monsieur Emile ZERBO et de la transition digitale, madame Aminata ZERBO/SABANE.

Le Directeur général des impôts, monsieur Daouda KIRAKOYA, son adjointe, madame Eliane Talato DJIGUEMDE et plusieurs responsables de la Direction générale des impôts (DGI) ont pris part à l’évènement.

Le ministre NACANABO a rappelé que c’est sur les orientations du Président de la Transition, le Capitaine Ibrahim TRAORE, que le Gouvernement a pris la décision de passer du timbre physique au timbre digital au cours de l’année 2023 afin, de juguler les ruptures de timbres fiscaux, maitriser les coûts de production et d’offrir un accès à un service de qualité aux utilisateurs en tout lieu et à tout moment.

Ainsi, a-t-il souligné, l’application eTimbre développée par une expertise nationale offre la possibilité d’acheter les quantités voulues de timbres de toutes les quotités prévues (100F, 200F, 400F, 500F, 25000F, etc… ).

Pour l’utilisation du timbre numérique acheté, le Directeur général des impôts, monsieur Daouda KIRAKOYA a expliqué que l’usager doit se munir du eTimbre (sur téléphone, sur papier, imprimé ou recopié) et se rendre dans la structure publique ou privée où il a besoin du service qui nécessite le timbre. Un agent précèdera à ce niveau à la vérification et l’oblitération du eTimbre, à la saisie des références du eTimbre sur le document et à sa signature.

eTimbre déployée dès ce jour 20 novembre 2023 est utilisable dans plusieurs sites pilotes à Ouagadougou. Il s’agit entre autres du Commissariat central de Police de Ouagadougou, des commissariats d’arrondissement de Ouagadougou, de la  Direction générale des transports, terrestres et maritimes, du  Tribunal de grande instance de Ouagadougou I, de la Direction des greffes et de la DGI notamment dans les Directions des centres des impôts de Ouaga I  et de Ouaga IX, la Direction du guichet unique du foncier de Ouagadougou, la  Direction des moyennes entreprises du centre II,  le Service des ressources humaines (SRH) et à la  Direction provinciale des impôts du Boulkiemdé.

Le ministre NACANABO a rassuré que eTimbre sera progressivement utilisée par tous les services publics et sur tous les documents devant faire l’objet d’apposition de timbre fiscal.

Aussi, il a informé que le développement du module USSD pour faciliter les achats de timbres fiscaux sans internet à l’image des paiements qui se font par mobile money est en cours.

Selon lui, le lancement de cet outil marque un tournant décisif dans la gouvernance et la promotion des entreprises et de l’expertise nationales.

« Je ne doute pas que cette expérience fera tâche d’huile et devra conduire très rapidement à la digitalisation également du timbre communal et de bien d’autres services », a-t-il déclaré.

Il a donc invité toutes les administrations et les utilisateurs du timbre fiscal à faire recours désormais à eTimbre pour tout besoin.

SCRP/DGI

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here