Accueil ACTUALITÉ WACOMP : La 4e réunion du comité de pilotage lancée à Ouagadougou

WACOMP : La 4e réunion du comité de pilotage lancée à Ouagadougou

2114
0

La cérémonie de lancement de la quatrième réunion du comité de pilotage stratégique du Programme de Compétitivité de l’Afrique de l’Ouest (WACOMP) a eu lieu ce jeudi 11 novembre 2021 à Ouagadougou. Durant deux jours, les participants vont examiner le niveau de réalisation du programme, orienter les voies à suivre et d’identifier les défis restants à relever pour le développement de la sous-région.

Le WACOMP couvre un composant régional mise en œuvre avec le soutien technique du centre du commerce international (ITC) et de l’organisation des Nations Unies pour le Développement Industriel (ONUDI), ainsi que 16 composantes nationales dans la région. Le programme vise à soutenir plusieurs chaines de valeurs sélectionnées, Au niveau national et régional afin de promouvoir la transformation structurelle et un meilleur accès aux marchés régionaux et internationaux, tout en tenant compte des préoccupations sociales et environnementales.

Mamadou Traoré, représentant de la CEDEAO

Le commissaire à l’industrie et à la promotion du secteur privé de la CEDEAO, Mamadou Traoré dans son allocution à indiqué que cette quatrième réunion s’inscrit dans le cadre du suivi évaluation des actions mises en œuvre du programme. Cela s’agira d’identifier ensemble les principales réalisations qui ont été enregistrées mais aussi mettre le doigt sur les défis résiduels afin de mieux travailler à servir la région. Le programme à pour objectif de dynamiser la compétitivité économique de la sous-région. « Nous travaillons pour renforcer la résilience de nos économies, dans un nouveau contexte de crise cela va permettre d’assurer une croissance durable dans les différents Etats membres de la CEDEAO ». Foi de monsieur Traoré.

Pilar Pamero Vaquero représentante de l’Union Européenne

Selon Pilar Pamero Vaquero représentante de l’Union Européenne (UE), son institution à toujours été un partenaire privilégier de le CEDEAO depuis des années. « Tous ce que nous faisons, c’est pour un développement durable économique afin d’améliorer les conditions de vie et contribuer au développement de la région ». A-t-elle soutenu

Secrétaire général du ministère de l’industrie, du commerce et de l’artisanat Boubacar Traoré

Pour le secrétaire général (SG) du ministère de l’industrie, du commerce et de l’artisanat Boubacar Traoré, le Burkina Faso a toujours œuvré au coté de la CEDEAO pour la mise en œuvre effective des politiques, programme et initiative régionaux visant à renforcer la compétitivité des économies et l’intégration régionale. Il a remercié les Etats membres pour leur participation, exprimer sa gratitude à l’Union Européenne pour le soutien financier.

Mahamadou Gado , commissaire chargé du département des politiques économiques et de la fiscalité (DTE), représentant de l’UEMOA, a indiqué que cette réunion du comité de pilotage va permettre de faire le point de l’état d’avancement de la mise en œuvre du programme tant au niveau régional que des Etats membres et donner, par la même occasion, des nouvelles orientations pour plus d’efficacité dans la mise en œuvre de ce programme.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here