Accueil A LA UNE 16 juin : Journée mondiale de l’enfant africain 2022

16 juin : Journée mondiale de l’enfant africain 2022

56
0

La journée mondiale de l’enfant africain est célébrée chaque année en souvenir du 16 juin 1976 où des milliers d’étudiants sud-africains ont manifesté à Soweto pour exiger une éducation de qualité. Des centaines d’enfants ont été tués et blessés par le régime de l’apartheid en place à l’époque.

Aujourd’hui, la situation des enfants en Afrique est toujours préoccupante et les dirigeants sont appelées à mettre en place des mesures fortes pour que tous les enfants africains puissent avoir accès à l’éducation, aux soins, à un niveau de vie décent, et soient pris en compte dans les décisions les concernant.

Le 16 juin, les coalitions africaines de l’action mondiale contre la pauvreté organisent des actions simultanées pour la Journée de l’Enfant Africain.

Les coalitions de l’action mondiale contre la pauvreté ont choisi cette occasion pour en faire la Journée Africaine du Bandeau Blanc et pour faire une demande régionale auprès des dirigeants des pays concernés afin qu’ils agissent immédiatement pour éradiquer la pauvreté extrême qui cause la mort d’un enfant toutes les 3 secondes en moyenne.
Le thème de la journée cette année 2022 est « Élimination des pratiques néfastes affectant les enfants : Progrès sur les politiques et pratiques depuis 2013 »

Le Comité a décidé que le thème de la JEA 2022 sera axé sur les pratiques néfastes en raison de la forte prévalence de ces pratiques en Afrique. La prévalence de pratiques culturelles néfastes continue de violer les droits des enfants sur le continent. Ces pratiques néfastes empêchent les enfants de jouir pleinement de leurs droits fondamentaux tels qu’ils sont inscrits dans la Charte africaine des enfants. Les préjudices causés par les pratiques néfastes forcent les enfants à subir des conséquences physiques et mentales immédiates. Ces pratiques ont, en outre, un impact négatif sur la dignité, l’intégrité et le développement physique, psychosocial et moral, la participation, la santé, le statut éducatif, économique et social des enfants.

De l’afrique du Sud au continent africain

En Afrique du Sud, des enfants et des adultes viendront à Soweto pour exiger des dirigeants africains qu’ils aident les orphelins et les enfants vulnérables. Loise Bwambale, membre du parlement pan-africain, dirigera les opérations.

Au Kenya, une mobilisation immense, avec près de 5000 enfants, se rassemblera à Thika. L’événement aura lieu au Kiandutu Slum, dont le pourcentage d’enfants orphelins est le plus élevé. Le vice président sera présent, mais l’invité d’honneur sera un enfant.

Au Sénégal, une manifestation énorme impliquant 500 enfants est prévue. Une réunion géante de lobbying avec le président du Sénégal et des enfants est prévue pendant l’événement. Des célébrités telles que Youssou NDour, Baaba Maal, Coumba Gawlo, Viviane Ndour, Mada Ba, Oumar Pene, Coumba Gawlo, Abdou Djite ont aussi été invitées.

En Tanzanie, des mobilisations et une conférence de presse marqueront la Journée de l’Enfant Africain.

Previous articleLutte contre les armes légères : Les pays de la CEDEAO se réunissent à Dakar pour une position commune à New York
Next articleTribune- l’œuf clair : comprendre le phénomène!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here