Accueil ACTUALITÉ 2e Congrès extraordinaire du MPP : Simon Compaoré annonce une redistribution des...

2e Congrès extraordinaire du MPP : Simon Compaoré annonce une redistribution des cartes dans l’exécutif du parti

242
0

 La direction politique du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) a animé une conférence de presse, ce lundi 20 septembre 2021 à Ouagadougou à quelques jours de son deuxième Congrès extraordinaire (24 au 26 septembre). Lors de cette rencontre avec les hommes de   médias, Simon Compaoré a dévoilé le thème du Congrès et à fait un tour d’horizon sur l’actualité nationale.

“Renforcement du MPP dans un Burkina résilient et prospère ” tel est le thème choisi  pour le 2e congrès extraordinaire du parti du Soleil levant.

Ce congrès s’annonce, à l’instar des précédents, comme celui de grands défis pour le parti au regard des divisions et des batailles de succession. « Qui dit ambition, dit frustration », reconnaît Simon Compaoré, faisant allusion aux luttes de succession qui semblent ouvertes au sein du parti. Au cours de ce prochain congrès, le parti va renouveler ses instances dirigeantes, a annoncé Simon Compaoré.

Pour lui, la nouvelle direction qui va sortir du congrès va continuer à relever les défis du parti. Il soutient qu’il ne s’opposera pas à son changement à la tête du parti lors du congrès.
Relativement aux militants exclus du parti au sortir des scrutins couplés de 2020, Simon Compaoré pense qu’il s’agissait d’une reprise en main, car dit-il « le MPP est une famille nombreuse pour laquelle, il faut veiller à éviter toute désunion ». Le congrès ne va occulter aucune question sur la vie du parti. Mais, pour l’heure, il ne ménagera aucun effort pour punir les brebis galeuses.

« La situation sécuritaire est hélas préoccupante (…) le MPP déplore, dénonce et condamne toute attaque contre notre démocratie ». Pour Simon Compaoré, il y a une certaine opposition qui pense saisir l’opportunité triste des attaques terroristes, pour conquérir le pouvoir. A ce dernier point, Simon Compaoré prévient que le MPP ne se laissera pas faire.

Sur la question sanitaire, Simon Compaoré pense que les partenaires du Burkina et les autorités du pays sont engagés dans la lutte contre le coronavirus. A cette occasion, Simon Compaoré a invité la population au port des masques. Entre autres, il a déclaré « j’encourage les burkinabè des villes et des campagnes à se rapprocher des nombreux centres de vaccination pour se faire vacciner »

En ce qui concerne la fermeture du Lycée Zinda, Simon Compaoré a expliqué que des contingences ont poussé le gouvernement a fermé l’établissement pour une réhabilitation.

Simon Compaoré a félicité les forces de défenses et de sécurité sur le terrain et a salué les efforts déployés par le gouvernement dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. « La question sécuritaire ne sera pas esquiver au congrès. Nous allons faire une intervention forte pour montrer qu’en tant que parti au pouvoir, nous sommes conscients… C’est pourquoi, nous sommes derrière le président du Faso, Roch Kaboré, et le Premier ministre, Christophe Dabiré », a laissé entendre le président du parti Simon Compaoré.

S’agissant d’un éventuel 3ème mandat de Rock Kaboré, Simon Compaoré a été on ne peut plus assez claire. ” le président Rock Kaboré n’envisagera pas un 3ème mandat a moins qu’il veuille se suicider.  “

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here