Accueil A LA UNE Afrique du Sud : l’ancien président Frederik de Klerk est mort

Afrique du Sud : l’ancien président Frederik de Klerk est mort

53
0

Dernier président blanc de l’Afrique du Sud entre 1989 et 1994, Frederik Willem De Klerk fut l’initiateur des réformes qui menèrent à la fin de l’apartheid, puis vice-président de Nelson Mandela.

La fondation FW de Klerk a annoncé, jeudi 11 novembre au matin, le décès de Frederik Willem de Klerk, ancien président de l’Afrique du Sud entre 1989 et 1994. Emporté à 85 ans par un cancer, Frederik de Klerk était le dernier président blanc de l’État sud-africain. C’est notamment sous sa présidence qu’ont été lancées les premières réformes mettant fin à l’apartheid.

En 1990, il avait également fait libérer Nelson Mandela, emprisonné durant 27 ans. L’ancien prisonnier politique lui avait ensuite succédé à la tête de la République d’Afrique du Sud. Frederik de Klerk avait été son vice-président de 1994 à 1996. Pour leur lutte commune contre l’apartheid, les deux hommes avaient conjointement reçu le prix Nobel de la paix en 1993.

« C’est avec la plus grande tristesse que la Fondation FW de Klerk annonce le décès de l’ancien président FW de Klerk paisiblement à son domicile de Fresnaye ce matin après avoir lutté contre un cancer », a déclaré la fondation dans un communiqué.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here