Accueil A LA UNE Burkina/Boucle du Mouhoun : Le cadre du GSIM Hassane Idrissa Boly et...

Burkina/Boucle du Mouhoun : Le cadre du GSIM Hassane Idrissa Boly et 26 de ses compères neutralisés

1022
0

Le 26 février dernier, Hassane Idrissa Boly, cadre opérationnel du prétendu Groupe de soutien à l’Islam et aux Musulmans (GSIM) dans la Boucle du Mouhoun, a été neutralisé avec 26 de ses compères. L’information a été donnée par l’Agence d’Information du Burkina qui  cite des sources sécuritaires. 

Le 20 février 2024, des hordes de terroristes se sont mis sur le chemin des patriotes pour les empêcher de poursuivre l’opération « reconquête de Douroula ».

Les Forces combattantes vont alors livrer d’intenses combats avec ces membres du GSIM entre Magnimasso et le pont de Léry, plus connu sous le nom de pont Thomas Sankara.

Au bilan, 27 criminels ont été abattus dont Hassane Idrissa Boly, âgé d’environ 33 ans.

Cet assassin, engagé dans le terrorisme depuis 2019, était l’un des principaux responsables du blocus de la ville de Nouna et du déguerpissement de plusieurs villages dans les provinces de la Kossi et des Banwa.

En 2020, il a planifié et exécuté plusieurs attaques contre les FDS et les populations civiles à partir de la base qu’il a créée dans la localité de Kinsèrè, commune de Barani.

Promu cadre opérationnel au regard de ses méfaits, Hassane Idrissa Boly assistait les groupes terroristes en activité sur la partie Est du fleuve Mouhoun.

La base de Kinsèrè étant l’une des plus grandes bases de la forêt de la province de la Kossi, l’élimination de ce grand criminel est une victoire pour les Forces combattantes, résolument engagées dans la libération du territoire burkinabè en général, et des localités infestées de la Boucle du Mouhoun en particulier.

La neutralisation de Hassane Idrissa Boly et de ses lieutenants, va également fragiliser les hordes de terroristes en sursis dans la localité.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here