Accueil ACTUALITÉ Burkina :  Des leaders syndicaux à l’école du dialogue social et des...

Burkina :  Des leaders syndicaux à l’école du dialogue social et des ODD

356
0

« Favoriser le développement durable par le dialogue social dans les Etats fragiles d’Afrique », c’est sous ce thème que s’est ouvert ce mercredi 1er décembre 2021 à Ouagadougou, un atelier national de formation des dirigeants syndicaux sur le dialogue social et les ODD. C’est une initiative de l’Organisation régionale africaine de la Confédération Syndicale Internationale (CSI-Afrique) en collaboration avec les centrales syndicales du Burkina Faso.

Cet atelier de trois jours a pour objectif d’outiller les leadeurs syndicaux et OSC sur la question du dialogue social et sur les objectifs du développement durable (ODD).

Selon Paul Kaboré, président de la réunion de Ouagadougou, 04 structures syndicales et une OSC prennent part à cet atelier qui a pour objectif d’aider les travailleurs et les syndicats africains à contribuer davantage à la consolidation de la paix et au développement national par les travailleurs et les syndicats africains. « Cet atelier est d’une grande importance au vu des problèmes que le Burkina rencontre au niveau sécuritaire. Ensemble avec les centrales syndicales, nous trouverons une solution et voir dans quelle mesure nous pouvons améliorer le dialogue social au Burkina Faso. Il faut qu’on crée des emplois durables et très décents afin de répondre aux exigences du moment », a soutenu Paul Kaboré.

Pour le représentant de la Confédération Syndicale Internationale (CSI-Afrique) Akhator Joel Odiga, le choix du thème n’est pas un hasard, il s’agit pour la structure d’apporter ses expertises à ses camarades Burkinabé dans leur mission de réussir le dialogue social pour le retour de la paix durable. En termes de résultats attendus, il s’agit d’une meilleure connaissance du dialogue social, de la mise en place d’une plateforme syndicale nationale multipartite de promotion de la paix et de la sécurité et de générer le projet de revendications générales des travailleurs du Burkina pour favoriser le développement durable, la paix et la sécurité.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here