Accueil A LA UNE Burkina Faso : Plus de cent terroristes neutralisés et de la logistique...

Burkina Faso : Plus de cent terroristes neutralisés et de la logistique récupérée

1325
0

Des terroristes ont lancé entre samedi et dimanche, plusieurs attaques pour marquer probablement la prise de commandement d’un nouveau chef. Mais les Forces combattantes ont neutralisé plus de cent parmi eux et récupéré une importante logistique, a appris l’AIB de sources sécuritaires ce dimanche.

Près de l’école de Banh dans le Sahel, les vecteurs aériens ont mis en orbite une colonne de terroristes qu’ils suivaient.

Les frappes chirurgicales opérées ont été concluantes et les assaillants neutralisés.

Samedi, au nord-est de Ouahigouya, l’ennemi a pris pour cible un stationnement temporaire
des Forces combattantes, causant une quarantaine de pertes côté ami, lors de très violents combats.

Fort heureusement, les assaillants ont été par la suite repérés à une trentaine de kms des lieux par les vecteurs aériens, avant d’être décimés toute la nuit.

Très tôt dimanche à Kongoussi, les terroristes qui ont tenté d’attaquer une position des Forces combattantes, ont subi une cuisante défaite.

Une dizaine d’entre eux ont été tués par les éléments au sol et les vecteurs aériens ont neutralisé des fuyards à plusieurs endroits.

Une importante logistique a été récupérée par les braves combattants.

Cependant deux FDS ont rangé l’arme à gauche.
A Foutouri dans la région de l’Est, les Forces combattantes sont allées à la rencontre de l’ennemi lorsqu’elles ont appris qu’il projetait de s’en prendre à des civils.

Face à la puissance de feu des FDS et des VDP, les terroristes prennent la fuite mais se font court-circuiter par les vecteurs aériens.

Les frappes ont permis de neutraliser plusieurs d’entre eux.

Selon nos sources, les terroristes ont organisé ces attaques pour marquer la prise de commandement d’un nouveau chef car il est très fort probable que leur leader Djaffar Dicko ait été tué par un drone de l’armée burkinabè, le 1er avril 2023 à Nassoumbou.

Notons que les Forces combattantes ont aussi assuré les heures écoulées, le ravitaillement de plusieurs localités.

Nos interlocuteurs assurent que les opérations vont s’intensifier dans le cadre de l’opération reconquête.

Les FDS et les VDP demandent aux égarés de sauver leurs vies, en rendant les armes.
Agence d’information du Burkina

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here