Home A LA UNE Burkina : La CPF et le AFDI ont procédé au lancement officiel de...

Burkina : La CPF et le AFDI ont procédé au lancement officiel de deux projets sur les politiques agricoles

2
0

La Confédération Paysanne du Faso (CPF) en collaboration avec l’Agriculture Français de Développement International (AFDI) a procédé à la cérémonie de lancement de deux projets le mardi 26 janvier 2021 à Ouagadougou. Ces projets ont pour but de contribuer au développement des politiques agricole au Burkina Faso. La cérémonie a été animé sous le leadership du ministre de l’agriculture Salifou Ouédraogo.

« Paysans engagés dans l’évaluations des politiques sectorielles » et « Appui à l’engagement citoyen des jeunes agriculteurs et agricultrices des exploitations familiales ». Ce sont les deux projets qui sont lancés par la Confédération Paysanne du Faso (CPB) en collaboration avec l’Agriculture Français de Développement International (AFDI).

Financés à hauteur de 250 millions de F CFA, ces projets ont pour objectif de contribuer au développement des politiques agricoles au Burkina.

En effet, le secteur rural du Burkina occupe une place prépondérante dans l’économie avec un apport de 28,6% à la formation des produits intérieur brute (PIB). Un secteur dominé par l’agriculture familiale dont l’essentiel de la main d’œuvre est fourni par les jeunes et les femmes.

Afin d’améliorer la productivité agricole et assurer la sécurité alimentaire à l’ensemble de la population, le gouvernement et ses partenaires élaborent et mettent en œuvre des politiques et stratégies de développement du secteur rural.

Le secrétaire général du CPF Marc Gansoré se réjoui du lancement de ces deux projets.

Selon le secrétaire général du CPF Marc Gansoré, ces deux projets constituent le socle de l’accompagnement et l’employabilité des jeunes dans les exploitations familiales.  « Cela va nous permettre un tant soit peu de confirmer notre participation à l’élaboration des politiques qui se mettent en place au niveau du Burkina dans le cadre de l’appui à l’agriculture », a-t-il expliqué.

Ces projets qui vont se mettre en place dans les communes vont permettre aux jeunes à mieux maîtriser les politiques agricoles et à participer à l’élaboration de ces politiques à partir des villages.

Le ministre de l’agriculture Salifou Ouédraogo a souhaité plein succès à la CPF et son partenaire AFDI.

Le ministre de l’agriculture Salifou Ouédraogo a salué la CPF et ses partenaires d’avoir élaboré ces projets.« Le lancement de ces deux projets constitue une nouvelle opportunité pour améliorer durablement la participation et l’inclusion des producteurs dans l’élaboration et la mise en œuvre des politiques agricoles du Burkina », s’est-t-il réjoui.

Pour l’atteinte des résultats escomptés, le ministre a rassuré de la disponibilité du gouvernement et de son département à accompagner la CPF et ses alliés.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here