La fédération des élèves et étudiants Sankaristes (FEDES) a animée une conférence de presse ce lundi 12 octobre 2020 à Ouagadougou. Ce point de presse a pour objectif, de   d’inviter les jeunes Sankaristes à sortir massivement le 15 octobre prochain, date d’anniversaire de l’assassinat du père de la révolution Burkinabè. Une manière pour ces jeunes de réaffirmer leur attachement à la réhabilitation et à la restauration de la mémoire du président Sankara dans un cadre unitaire de commémoration avec le mémorial Thomas Sankara.

Constitué d’élèves et d’étudiants attacher à l’idéologie du président NOEL ISIDORE THOMAS SANKARA, la FEDES est un creuset, voire une école de formation politique et idéologique créer pour renforcer les connaissances et les capacités pour une société juste et vertueuse en adéquation avec les valeurs défendues par le père de la révolution Burkinabè. La FEDES lance un appel à l’ensemble des jeunes porte-flambeau de ce combat, à sortir massivement pour la commémoration de cette 33e anniversaires de l’assassinat de Sankara la leur.

Sami KAMBIRE porte-parole de la FEDES

Selon le Porte-parole de la FEDES, Thomas SANKARA est plus que jamais vivant dans la mémoire collective des Burkinabè, c’est le moment pour lui de saluer le président Roch KABORE pour sa clairvoyance, sa détermination, depuis sa prise de pouvoir à réhabiliter le héros de la jeunesse burkinabè. Il salue l’ensemble des autorités politiques, administratives, coutumières et religieuses pour leur efforts consentis afin que la mémoire du père de la révolution burkinabè soit restaurée. Par ailleurs il invite la jeunesse à sortir massivement le jeudi 15 octobre 2020 pour la commémoration du 33e anniversaire de l’assassinat du président SANKARA.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *