Accueil A LA UNE Compte rendu du Conseil des Ministres du mercredi 24 août 2022

Compte rendu du Conseil des Ministres du mercredi 24 août 2022

174
0

Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou,le mercredi 24 août 2022, en séance ordinaire, de 09 H 00 mn à 15 H 25 mn, sous la présidence de Son Excellence Monsieur Paul-Henri Sandaogo DAMIBA Président du Faso, Président du Conseil des ministres. Il a délibéré sur les dossiers inscrits à son ordre du jour, entendu une communication orale, procédé à des nominations et autorisé des missions à l’étranger.

I. DELIBERATIONS

I.1. AU TITRE DE LA PRESIDENCE DU FASO

Le ministre d’Etat, ministre auprès du Président du Faso, chargé de la Cohésion sociale et de la réconciliation nationale a présenté au Conseil un rapport sur le fonctionnement des organes de la réconciliation nationale.
Le Conseil a relevé la nécessité de la redynamisation et de la mise en cohérence des structures notamment à travers la relecture du décret n°2021-1163/PRES/PM du 19 novembre 2021 portant création, attributions, composition et fonctionnement du Conseil National d’Orientation et de Suivi (CNOS) de la Réconciliation Nationale et de la Cohésion Sociale afin de proposer une structure faîtière chargée d’orienter et suivre la mise en œuvre de la politique du Gouvernement en matière de réconciliation nationale et de cohésion sociale.

Le Conseil a donné des instructions pour une prise en compte des observations afin de doter notre pays d’une instance participative de suivi de la mise en œuvre du plan intégré des stratégies relatives à la cohésion sociale et à la réconciliation nationale, conformément aux dispositions du décret n°2022-0278/PRES-TRANS/PM du 03 juin 2022 portant organisation du Cabinet du ministre d’Etat auprès du Président du Faso, chargé de la cohésion sociale et de la réconciliation nationale.

I.2. AU TITRE DU MINISTERE DES MINES ET DES CARRIERES

Le Conseil a adopté deux (02) rapports.
Le premier rapport est relatif à une demande d’autorisation pour l’octroi d’un permis d’exploitation semi-mécanisée d’or dénommé « DIATARA » de la société STARGATE MINIERA.

Ce projet d’exploitation est situé dans la commune de Midebdo, province du Noumbiel, région du Sud-Ouest. Le permis d’exploitation couvre une superficie de 100 hectares.
Le gisement de DIATARA a une ressource exploitable prévisionnelle de 14 667 tonnes de minerai, avec une teneur moyenne de 2 g/t, pour un taux de récupération de 80%. Les prévisions annuelles de production s’élèvent à environ 23,36 kg d’or durant trois ans et deux mois de durée de vie de la mine.
Durant la première période d’exploitation du projet aurifère DIATARA, il est attendu un montant de 211 803 500 F CFA, au profit du budget de l’Etat, au titre des taxes et redevances.

Le Conseil a marqué son accord pour l’octroi du permis d’exploitation semi-mécanisée d’or DIATARA à la société STARGATE MINIERA.
Le second rapport est relatif à une demande d’autorisation pour l’octroi d’un permis d’exploitation semi-mécanisée d’or dénommé « GNIMPERE » de la SOCIETE WEND PANGA OR.
Le projet GNIMPERE est situé dans la commune de Dano, province du Ioba, région du Sud-Ouest. Il a pour objectif l’exploitation des dépôts de minerai aurifère provenant de l’excavation des zones minéralisées dans le périmètre du site. Le permis d’exploitation couvre une superficie de 100 hectares.

Le gisement a une ressource exploitable estimée à 35 tonnes en moyenne par jour correspondant à un tonnage prévisionnel annuel de 12 775 tonnes. La teneur moyenne du minerai est de 17,03g/t, pour un taux de récupération de 80%. Les prévisions annuelles de production s’élèvent à environ 174 047 kg pour une réserve d’or de 6244,44 onces. La durée de l’exploitation est estimée à environ treize mois et demi.
L’exploitation de la mine d’or GNIMPERE permettra de générer un montant annuel de 221 558 750 F CFA au profit du budget de l’Etat, au titre des taxes et redevances minières.

Le Conseil a marqué son accord pour l’octroi du permis d’exploitation semi-mécanisée d’or GNIMPERE à la SOCIETE WEND PANGA OR.

I.3. AU TITRE DU MINISTERE DE L’EDUCATION NATIONALE, DE L’ALPHABETISATION ET DE LA PROMOTION DES LANGUES NATIONALES

Le Conseil a adopté un rapport relatif à l’approbation de marchés par appel d’offres international pour la construction d’une école normale supérieure de formation des enseignants en sciences et d’un lycée scientifique d’application au profit du MENAPLN dans le cadre de la convention avec la Fondation Kosyam Jesuit University (KoJUS) sur financement PAAQE-FA/MENAPLN.

Le Conseil a marqué son accord pour l’attribution des marchés aux entreprises suivantes :
– Lot 1 : Groupement EKS/SOGEDIM, pour les travaux de terrassements généraux-VRD-Annexes, pour un montant de quatre cent quarante un millions huit cent quarante mille cinq cent soixante-treize (441 840 573) F CFA TTC, avec un délai d’exécution de dix (10) mois ;
– Lot 2 : Groupement MRJF/CETA TOGO, pour les travaux de construction de salles de l’école normale supérieure (bâtiment en R+3), pour un montant d’un milliard cent soixante-deux millions sept cent quarante-trois mille neuf cent trente un (1 162 743 931) F CFA TTC, avec un délai d’exécution de dix (10) mois ;
– Lot 3 : Groupement ELOMA/PMS, pour les travaux de construction de salles de classe du lycée scientifique d’application (bâtiment en R+3), pour un montant d’un milliard deux cent trente-six millions huit cent vingt-quatre mille trois cent soixante-dix (1 236 824 370) F CFA TTC, avec un délai d’exécution de dix (10) mois ;
– Lot 4 : ECW, pour les travaux de construction de dortoirs (bâtiment en R+3), pour un montant de sept cent quatre-vingt-six millions quatre cent quatre-vingt-onze mille quatre-vingt-quinze (786 491 095) F CFA TTC, avec un délai d’exécution de dix (10) mois ;
– Lot 5 : Groupement GECAUMINE SA/SBTC HOLDING GROUPE, pour les travaux de construction de Bibliothèque (bâtiment en R+1), d’un restaurant (bâtiment en R+1), d’une infirmerie RDC et de quatre (04) blocs toilettes, pour un montant de six cent quatre-vingt-treize millions trois cent vingt-trois mille neuf cent trente-cinq (693 323 935) F CFA TTC, avec un délai d’exécution de dix (10) mois ;
– Lot 6 : SOGETEL, pour les travaux d’électricité courant fort, électricité courant faible, de climatisation, de ventilation et d’ascenseur monte-charge, pour un montant d’un milliard cent quatre-vingt-treize millions deux cent quatre-vingt-dix-neuf mille cinq cent sept (1 193 299 507) F CFA TTC, avec un délai d’exécution de dix (10) mois ;
– Lot 7 : Groupement BEGEP/ACMG, pour les travaux de plomberie sanitaire, d’adduction d’eau potable (AEP), d’assainissement et moyens de lutte contre l’incendie, pour un montant de quatre cent quarante-huit millions six cent quatre mille deux cent cinquante-trois (448 604 253) F CFA TTC, avec un délai d’exécution de dix (10) mois.
Le montant total des attributions s’élève à cinq milliards neuf cent soixante-trois millions cent vingt-sept mille six cent soixante-quatre (5 963 127 664) F CFA TTC.
Le financement est assuré par le don IDA n°D684-BF du 28/09/2020.

II. COMMUNICATION ORALE

Le ministre de l’Administration territoriale, de la décentralisation et de la sécurité a fait au Conseil une communication relative à la tenue de rencontres d’échanges entre Son Excellence monsieur le Premier ministre et les acteurs sociopolitiques, économiques, coutumiers et religieux.

Prévues le 26 août 2022, ces rencontres porteront sur l’actualisation du planning de l’agenda de la Transition assortie d’un chronogramme pour l’organisation des élections.

III. NOMINATIONS

III.1. NOMINATIONS DANS LES FONCTIONS INDIVIDUELLES

A. AU TITRE DE LA PRIMATURE

– Madame Ida OUEDRAOGO/PARE, Mle 91 270 M, Inspecteur du trésor, 1ère classe, 10ème échelon, est nommée Conseillère spéciale du Premier ministre chargée des questions économiques et financières, en remplacement de Monsieur Mahamadou DIARRA ;
– Monsieur Charles BAYALA, Mle 53 609 L, Administrateur des services financiers, 1ère classe, 5ème échelon, est nommé Contrôleur interne ;
– Monsieur Frédéric KABORE, Mle 77 995 D, Economiste, 1ère classe, 13ème échelon, est nommé Chef du Département de la gouvernance sociale et culturelle ;
– Monsieur Abdelaziz OUEDRAOGO, Mle 271 354 V, Enseignant- chercheur en économie, catégorie P1, 4ème échelon, est nommé Chef du Département de la gouvernance du développement rural ;
– Monsieur Fabrice KOUSSOUBE, Mle 212 400 X, Administrateur civil, 1ère classe, 8ème échelon, est nommé Chef du Département de la gouvernance des infrastructures, du transport, du commerce électronique et de l’habitat ;
– Madame Rosalie COMPAORE/NARE, Mle 111 327 D, Conseiller des affaires économiques, 1ère classe, 9ème échelon, est nommée Chef du Département de la gouvernance de l’économie, des finances, de l’industrie et du commerce ;
– Madame Aguiratou TOU/NANA, Mle 216 748 K, Juriste, Conseiller en emploi et en formation professionnelle, 1ère classe, 7ème échelon, est nommée Chef du Département de la gouvernance administrative, institutionnelle et locale.

B. AU TITRE DU MINISTERE DE L’ADMINISTRATION TERRITORIALE, DE LA DECENTRALISATION ET DE LA SECURITE

– Monsieur Toën-sida Ismaël SAWADOGO, Officier, est nommé Directeur de l’administration et des finances de l’Institut supérieur d’études de protection civile (ISEPC) ;
– Monsieur Hamadé SAMA, Officier, est nommé Directeur des ressources humaines de l’Institut supérieur d’études de protection civile ;
– Monsieur Wenceslas Eloi SAWADOGO, Sous-officier, est nommé Personne responsable des marchés de l’Institut supérieur d’études de protection civile.

C. AU TITRE DU MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES, DE LA COOPERATION REGIONALE ET DES BURKINABE DE L’EXTERIEUR

– Madame Léonie BANCE, Mle 97 441 Y, Conseiller des affaires étrangères, 1ère classe, 10ème échelon, est nommée Ministre conseiller à l’Ambassade du Burkina Faso à Brasilia (République fédérative du Brésil) ;
– Monsieur Esaï WILY, Mle 212 318 X, Conseiller des affaires économiques, 1ère classe, 8ème échelon, est nommé Conseiller économique à l’Ambassade du Burkina Faso à Nairobi (Kenya) ;
– Monsieur Aboudou Razak GOROU, Mle 247 265 G, Conseiller en archivistique, 1ère classe, 5ème échelon, est nommé Directeur des archives et de la documentation.

D. AU TITRE DU MINISTERE DE LA SOLIDARITE NATIONALE ET DE L’ACTION HUMANITAIRE

– Monsieur Zoubila Yves KABORE, Mle 25 451 M, Inspecteur d’éducation spécialisée, 1ère classe, 12ème échelon, est nommé Chargé de missions ;
– Monsieur Aboubakar Sidiki BORO, Mle 78 900 L, Sociologue, 1ère classe, 11ème échelon, est nommé Chargé de missions ;
– Monsieur Abdoul Karim TIENDREBEOGO, Mle 47 774 V, Inspecteur d’éducation spécialisée, 1ère classe, 9ème échelon, est nommé Chargé de missions ;
– Monsieur Abdoul Mamadou BASSAOULET, Mle 47 756 T, Administrateur des affaires sociales, 1ère classe, 9ème échelon, est nommé Chargé de missions ;
– Monsieur Drissa SAWADOGO, Mle 34 060 W, Administrateur des affaires sociales, 1ère classe, 9ème échelon, est nommé Directeur du Développement institutionnel et de l’innovation ;
– Monsieur Adama SONDE, Mle 47 774 M, Inspecteur d’éducation de jeunes enfants, 1ère classe, 9ème échelon, est nommé Chef de département communication et sauvegarde au Secrétariat technique du Registre social unique ;
– Madame Elise TAPSOBA/SAWADOGO, Mle 51 988 M, Administrateur des affaires sociales, 1ère classe, 10ème échelon, est nommée Chargée d’études ;
– Monsieur F. Denis OUEDRAOGO, Mle 26 962 X, Administrateur des affaires sociales, 3ème classe, 7ème échelon, est nommé Chargé d’études ;
– Monsieur Abdou BALBONE, Mle 41 064 E, Administrateur des affaires sociales, 1ère classe, 9ème échelon, est nommé Chargé d’études ;
– Monsieur Salifou YOUNGA, Mle 55 812 C, Administrateur des affaires sociales, 1ère classe, 8ème échelon, est nommé Directeur régional de la Solidarité nationale et de l’action humanitaire du Centre.

E. AU TITRE DU MINISTERE DE L’ENVIRONNEMENT, DE L’ENERGIE, DE L’EAU ET DE L’ASSAINISSEMENT

– Monsieur Bourahima OUEDRAOGO, Mle 76 305 L, Juriste, 1ère classe, 11ème échelon, est nommé Inspecteur technique des services ;
– Madame Warvar Pierye Isabelle DABIRE/DABIRE, Mle 356 349 Z, Chargée de recherche, catégorie P3, classe initiale, 2ème échelon, est nommée Chargée de missions ;
– Monsieur Baba Ahmed COULIBALY, Mle 80 65 T, catégorie C09, échelon Ex4, Ingénieur électromécanicien, est nommé Chargé de missions.

F. AU TITRE DU MINISTERE DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR, DE LA RECHERCHE ET DE L’INNOVATION

– Monsieur Souleymane RAMDE, Mle 271 411 B, Enseignant-chercheur, catégorie P3, 1er grade, 2ème échelon, est nommé Vice-Président chargé des enseignements et des innovations pédagogiques à l’Université de Ouahigouya ;
– Monsieur Seydou OUEDRAOGO, Mle 241 758 U, Enseignant-chercheur, catégorie P2, grade initial, 1er échelon, est nommé Directeur général adjoint chargé de la formation et des innovations pédagogiques de l’Ecole normale supérieure ;
– Monsieur Mathias KYELEM, Mle 49 409 L, Enseignant-chercheur, Maître de conférences, catégorie P2, est nommé Directeur général adjoint chargé de la recherche et de la coopération de l’Ecole normale supérieure.

G. AU TITRE DU MINISTERE DE L’EDUCATION NATIONALE, DE L’ALPHABETISATION ET DE LA PROMOTION DES LANGUES NATIONALES
– Madame Yéri Florence Stéphanie GUIRA/PODA, Mle 36 324 T, Professeur certifié, 1ère classe, 14ème échelon, est nommée Inspecteur technique des services, en remplacement de Monsieur Thierry CABORE ;
– Monsieur Douniwangda Henri OUEDRAOGO, Mle 18 306 K, Administrateur général, 1ère classe, 15ème échelon, est nommé Inspecteur technique des services, en remplacement de Monsieur Boukaré Jean-Hubert KINDA ;
– Madame Solange COMPAORE/TRAORE, Mle 54 530 K, Inspecteur de l’enseignement secondaire, catégorie PB, 1ère classe, 17ème échelon, est nommée Chargée de missions ;
– Madame Pamagni Delphine BITIE, Mle 233 757 N, Ingénieur en informatique, 1ère classe, 5ème échelon, est nommée Directrice des systèmes d’informations ;
– Monsieur Edouard BAMOGO, Mle 40 092 L, Inspecteur général, 1ère classe, 10ème échelon, est nommé Chargé d’études ;
– Madame Amélie Ponibè SISSAO/SOME, Mle 43 800 R, Inspecteur d’éducation de jeunes enfants, 1ère classe, 9ème échelon, est nommée Chargée d’études ;
– Monsieur Hamadé TINTO, Mle 101 694 Z, Inspecteur de l’enseignement secondaire, catégorie PB, 1ère classe, 14ème échelon, est nommé Directeur provincial des enseignements post-primaire et secondaire du Bam ;
– Monsieur Abdoulaye NITIEMA, Mle 50 244 R, Inspecteur de l’enseignement secondaire, catégorie PB, 2ème grade, 10ème échelon, est nommé Directeur provincial des enseignements post-primaire et secondaire du Bazèga ;
– Monsieur Zoumana KASSAMBA, Mle 40 925 Z, Inspecteur de l’enseignement secondaire, catégorie PB, 1ère classe, 17ème échelon, est nommé Directeur provincial des enseignements post-primaire et secondaire du Boulkiemdé ;
– Monsieur Raphaël SOMA, Mle 47 614 W, Inspecteur de l’enseignement secondaire, catégorie PB, 1ère classe, 17ème échelon, est nommé Directeur provincial des enseignements post-primaire et secondaire de la Comoé ;
– Monsieur Salifou SERE, Mle 43 962 D, Inspecteur de l’enseignement secondaire, catégorie PB, 2ème classe, 12ème échelon, est nommé Directeur provincial des enseignements post-primaire et secondaire du Ganzourgou ;
– Monsieur Raoul SANON, Mle 56 133 A, Inspecteur de l’enseignement secondaire, catégorie PB, 1er grade, 15ème échelon, est nommé Directeur provincial des enseignements post-primaire et secondaire du Houet ;
– Monsieur Abdoulaye SAWADOGO, Mle 56 128 K, Inspecteur de l’enseignement secondaire, catégorie PB, 1er grade, 13ème échelon, est nommé Directeur provincial des enseignements post-primaire et secondaire du Ioba ;
– Madame Mamounata Catherine SANON/SAWADOGO, Mle 112 711 A, Inspecteur de l’enseignement secondaire, catégorie PC, 1ère classe, est nommée Directrice provinciale des enseignements post-primaire et secondaire du Kadiogo ;
– Monsieur Abdoulaye SAWADOGO, Mle 54 485 F, Inspecteur de l’enseignement secondaire, catégorie PB, 1ère classe, 14ème échelon, est nommé Directeur provincial des enseignements post-primaire et secondaire du Kourweogo ;
– Monsieur Abdoulaye Sibiri Yabyouré YARBANGA, Mle 101 673 N, Inspecteur de l’enseignement secondaire, catégorie PB, 1ère classe, 13ème échelon, est nommé Directeur provincial des enseignements post-primaire et secondaire du Namentenga ;
– Monsieur N’Kouhala KAMBIRE, Mle 85 025 D, Inspecteur de l’enseignement secondaire, catégorie PB, 1er grade, 9ème échelon, est nommé Directeur provincial des enseignements post-primaire et secondaire du Noumbiel ;
– Monsieur Laciné TRAORE, Mle 84 901 M, Inspecteur de l’enseignement secondaire, catégorie PB, 1ère classe, 15ème échelon, est nommé Directeur provincial des enseignements post-primaire et secondaire du Poni ;
– Monsieur Hyacinthe YAMEOGO, Mle 105 119 X, Inspecteur de l’enseignement secondaire, catégorie PB, 1ère classe, 9ème échelon, est nommé Directeur provincial des enseignements post-primaire et secondaire du Sanguié ;
– Monsieur Somnoma OUEDRAOGO, Mle 112 690 W, Inspecteur de l’enseignement secondaire, catégorie PB, 1ère classe, 13ème échelon, est nommé Directeur provincial des enseignements post-primaire et secondaire du Yagha ;
– Monsieur Drissa BELEM, Mle 76 109 T, Inspecteur de l’enseignement secondaire, catégorie PB, 13ème échelon, est nommé Directeur provincial des enseignements post-primaire et secondaire du Yatenga ;
– Monsieur Dramane ILBOUDO, Mle 55 943 G, Inspecteur de l’enseignement secondaire, catégorie PB, 1ère classe, 10ème échelon, est nommé Directeur provincial des enseignements post-primaire et secondaire du Ziro.

H. AU TITRE DU MINISTERE DU GENRE ET DE LA FAMILLE
– Monsieur Sahid KOBEANE, Mle 108 577 D, Administrateur des affaires sociales, 1ère classe, 6ème échelon, est nommé Directeur de la protection de la famille, de l’éducation à la vie familiale et sociale ;
– Monsieur Amidou OUEDRAOGO, Mle 108 592 F, Administrateur des affaires sociales, 1ère classe, 4ème échelon, est nommé Directeur du développement et de la coordination des services de proximité ;
– Madame Tinwensida Béatrice NACOULMA/KABORE, Mle 257 380 B, Administrateur des affaires sociales, 1ère classe, 4ème échelon, est nommée Directrice de la lutte contre les violences faites aux enfants et de la protection de l’enfance en situation d’urgence ;
– Madame Emma KIEMA/KANKYONO, Mle 46 391 Z, Inspecteur d’éducation de jeunes enfants, 1ère classe, 10ème échelon, est nommée Directrice du développement de l’enfant ;
– Madame Kiedala Ursule Viviane SANON, Mle 83 860 M, Juriste, 1ère classe, 10ème échelon, est nommée Directrice des affaires juridiques et du contentieux ;
– Madame Salimata ROMBA/CONOMBO, Mle 108 582 V, Administrateur des affaires sociales, 1ère classe, 4ème échelon, est nommée Directrice de la coordination des projets et programmes et du partenariat ;
– Monsieur Albert SAWADOGO, Mle 46 407 L, Inspecteur d’éducation spécialisée, 1ère classe, 8ème échelon, est nommé Directeur de la prospective, de la planification et du suivi-évaluation ;
– Madame Noangma Léonie OUANGRAWA/KOUDOUGOU, Mle 220 413 B, Conseiller en promotion du genre, 1ère classe, 6ème échelon, est nommée Directrice de l’inclusion de la femme aux actions de paix et de sécurité ;
– Madame Sidpawalemdé Sabine BOUDA, Mle 105 345 Y, Conseiller d’éducation féminine, 1ère classe, 2ème échelon, est nommée Directrice de la promotion de l’Initiative féminine à la paix et la sécurité ;
– Monsieur Ibrahim BELEMKOABGA, Mle 237 916 K, Conseiller d’éducation féminine, 1ère classe, 5ème échelon, est nommé Directeur de la planification et du suivi des engagements ;
– Monsieur Jacques KOALA, Mle 220 407 X, Conseiller en promotion du genre, 1ère classe, 6ème échelon, est nommé Directeur de la formation et de l’encadrement ;
– Monsieur Blaise Pébi TIENIN, Mle 286 338 N, Conseiller en promotion du genre, 1ère classe, 4ème échelon, est nommé Directeur de l’institutionnalisation du genre et du partenariat ;
– Madame Marcelline YIGO, Mle 279 850 N, Conseiller d’éducation féminine, 1ère classe, 3ème échelon, est nommée Directrice de la prévention et de la lutte contre les violences basées sur le genre ;
– Monsieur Emmanuel OUEDRAOGO, Mle 237 921 T, Conseiller en promotion du genre, 1ère classe, 5ème échelon, est nommé Directeur de l’autonomisation de la femme ;
– Monsieur Gombila René Hugues SANKARA, Mle 222 818 E, Conseiller en promotion du genre, 1ère classe, 6ème échelon, est nommé Directeur des statistiques sectorielles et de l’évaluation ;
– Madame Zenabou KYELEM/KONATE, Mle 258 166 D, Conseiller d’éducation féminine, 1ère classe, 3ème échelon, est nommée Directrice régionale du Genre et de la famille des Cascades ;
– Monsieur Rahitaba Désiré Romain COMPAORE, Mle 53 480 G, Administrateur des affaires sociales, 1ère classe, 7ème échelon, est nommé Directeur régional du Genre et de la famille du Centre ;
– Madame Kibspoko Germaine KUILA, Mle 258 155 A, Conseiller d’éducation féminine, 1ère classe, 3ème échelon, est nommée Directrice régionale du Genre et de la famille du Centre-Est ;
– Monsieur Yacouba OUEDRAOGO, Mle 81 941 J, Inspecteur d’éducation de jeunes enfants, 1ère classe, 10ème échelon, est nommé Directeur régional du Genre et de la famille du Centre-Nord ;
– Madame Kpébyas Odette BATIONO/MEDA, Mle 237 924 B, Conseiller en promotion du genre, 1ère classe, 5ème échelon, est nommée Directrice régionale du Genre et de la famille du Centre-Ouest ;
– Madame Dagnang-Newendé Marie Thérèse SOMBOUGMA, Mle 220 415 Z, Conseiller d’éducation féminine, 1ère classe, 7ème échelon, est nommée Directrice régionale du Genre et de la famille du Centre-Sud ;
– Monsieur Augustin OUEDRAOGO, Mle 92 529 G, Administrateur des affaires sociales, 1ère classe, 7ème échelon, est nommé Directeur régional du Genre et de la famille de l’Est ;
– Monsieur Ali Bémé KONE, Mle 47 766 D, Inspecteur d’éducation spécialisée, 1ère classe, 9ème échelon, est nommé Directeur régional du Genre et de la famille des Hauts-Bassins ;
– Monsieur Boureima NACANABO, Mle 57 237 P, Administrateur des affaires sociales, 1ère classe, 7ème échelon, est nommé Directeur régional du Genre et de la famille de la Boucle du Mouhoun ;
– Monsieur Lassané OUEDRAOGO, Mle 85 582 V, Inspecteur d’éducation de jeunes enfants, 1ère classe, 9ème échelon, est nommé Directeur régional du Genre et de la famille du Nord ;
– Madame Adjiguiwénou Aïcha KANGOUEBOU, Mle 279 848 A, Conseiller d’éducation féminine, 1er grade, 3ème échelon, est nommée Directrice régionale du Genre et de la famille du Plateau-Central ;
– Madame Wend-Kuuni Bernadette Marie Reine YAMEOGO/BELEM, Mle 92 517 F, Administrateur des affaires sociales, 1ère classe, 5ème échelon, est nommée Directrice régionale du Genre et de la famille du Sud-Ouest ;
– Monsieur Issouf BAKOUAN, Mle 258 172 P, Conseiller d’éducation féminine, 1ère classe, 5ème échelon, est nommé Directeur régional du Genre et de la famille du Sahel.

I. AU TITRE DU MINISTERE DES TRANSPORTS, DE LA MOBILITE URBAINE ET DE LA SECURITE ROUTIERE

– Monsieur Mamadou OUATTARA, Mle 52 178 U, Inspecteur du trésor, 1ère classe, 10ème échelon, est nommé Conseiller technique, en remplacement de Monsieur Boureima NABA ;
– Madame Wendetoin Edwige SANOU/OUEDRAOGO, Mle 96 042 E, Administrateur civil, 1ère classe, 5ème échelon, est nommée Chargée d’études ;
– Monsieur Arouna SAWADOGO, Mle 116 988 J, Administrateur civil, 1ère classe, 3ème échelon, est nommé Chargé d’études.

J. AU TITRE DU MINISTERE DES SPORTS, DE LA JEUNESSE ET DE L’EMPLOI

– Monsieur Yiribono Jérémie SOMDO, Mle 204 597 W, Professeur certifié d’éducation physique et sportive, 1ère classe, 8ème échelon, est nommé Inspecteur technique des services, en remplacement de Monsieur Mahamoudou DIALLO ;
– Monsieur Zoudaga SIA, Mle 83 245 N, Professeur certifié d’éducation physique et sportive, 1ère classe, 8ème échelon, est nommé Chargé de missions ;
– Monsieur Kassoum SAWADOGO, Mle 46 489 N, Professeur d’éducation physique et sportive, 1ère classe, 9ème échelon, est nommé Chargé d’études ;
– Monsieur Bientama Arsène ZERBO, Mle 104 862 D, Administrateur des services financiers, 1ère classe, 4ème échelon, est nommé Directeur des finances et de la comptabilité du Fonds d’appui à la formation et à l’apprentissage (FAFPA) ;
– Monsieur Mohamadi KAGAMBEGA, Mle 235 878 F, Administrateur des services financiers, 1ère classe, 5ème échelon, est nommé Directeur de l’administration et des finances du Groupe d’intérêt public-Programme national de volontariat au Burkina Faso (GIP-PNVB) ;
– Monsieur Sayamba Aboudouley HEMA, Mle 272 947 C, Inspecteur du trésor, 1ère classe, 4ème échelon, est nommé Directeur de l’administration et des finances de l’Agence nationale pour la formation professionnelle (ANFP) ;
– Madame Abibiata BANAZARO/YELEMOU, Mle 200 274 K, Administrateur des services financiers, 1ère classe, 4ème échelon, est nommée Directrice de l’administration et des finances de l’Observatoire national de l’emploi et de la formation (ONEF).

III.2. NOMINATIONS DANS LES CONSEILS D’ADMINISTRATION

Le Conseil a procédé à la nomination d’Administrateurs au Conseil d’administration :
– du Fonds national de la finance inclusive (FONAFI) au titre du ministère de l’Economie, des finances et de la prospective ;
– de l’Agence d’exécution des travaux eau et équipement rural (AGETEER) au titre du ministère de l’Environnement, de l’énergie, de l’eau et de l’assainissement ;
– de l’Agence burkinabè des investissements (ABI) au titre du ministère du Développement industriel, du commerce, de l’artisanat et des petites et moyennes entreprises.

A. MINISTERE DE L’ECONOMIE, DES FINANCES ET DE LA PROSPECTIVE

Le Conseil a adopté un décret portant nomination des personnes ci-après, Administrateurs au Conseil d’administration du Fonds national de la finance inclusive (FONAFI) pour un premier mandat de trois (03) ans.
ADMINISTRATEUR REPRESENTANT LE PERSONNEL DU FONDS NATIONAL DE LA FINANCE INCLUSIVE (FONAFI)
– Madame Estelle Marie Sandrine TANKOANO/WEDRAOGO, Mle 210 026 Z, Chargée des relations publiques.
ADMINISTRATEUR REPRESENTANT L’ASSOCIATION PROFESSIONNELLE DES SYSTEMES FINANCIERS DECENTRALISES DU BURKINA FASO
– Monsieur Ousséni KIRAKOYA, Gestionnaire, en remplacement de Madame Azaratou SONDO/NIGNAN.

B. MINISTERE DE L’’ENVIRONNEMENT, DE L’ENERGIE, DE L’EAU ET DE L’ASSAINISSEMENT
Le Conseil a adopté un décret portant nomination de Monsieur Sidiki KONE, Mle 119 819 T, Conseiller des affaires économiques, Administrateur représentant l’Etat, au titre du ministère du Développement industriel, du commerce, de l’artisanat et des petites et moyennes entreprises au Conseil d’administration de l’Agence d’exécution des travaux eau et équipement rural (AGETEER) pour un premier mandat de trois (03) ans.

C. MINISTERE DU DEVELOPPEMENT INDUSTRIEL, DU COMMERCE, DE L’ARTISANAT ET DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES

Lire la suite…
www.sig.gov.bf

 

Previous articleBurkia: Le MBDHP condamne avec la plus grande fermeté l’incendie du véhicule de Serge BAYALA
Next articleMétéorologie : Lancement de l’application SunSmart Global UV

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here