Accueil A LA UNE Conseil des ministres du mercredi 2 juin 2021: Les grandes décisions

Conseil des ministres du mercredi 2 juin 2021: Les grandes décisions

143
0
 Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a présidé ce mercredi le Conseil des ministres, qui a examiné des rapports et adopté des décrets. Le ministre de la Communication, Porte-parole du gouvernement, Ousséni Tamboura a fait la synthèse des travaux à la presse.
– Au titre du ministère de la Sécurité, le Conseil des ministres a adopté un décret portant définition des uniformes, des galons et des équipements des cadres de la Police nationale.
– Au titre du ministère des Affaires étrangères, de la Coopération, de l’Intégration africaine et des Burkinabè de l’Extérieur, cinq rapports ont été examinés. Les trois premiers rapports sont relatifs à six décrets qui concernent l’ouverture de consulats honoraires dans trois pays : Indonésie (Djakarta), Italie (Turin) et Guinée Bissau (Bissau). Les décrets consécutifs ont nommé des personnalités pour occuper des postes de consul honoraire. Les deux autres rapports au titre de ce ministère sont relatifs à une demande d’agrément de nomination de deux ambassadeurs. Un ambassadeur du Ghana auprès du Burkina Faso et un autre pour le compte du Royaume des Pays-Bas avec résidence à Ouagadougou. Le Conseil des ministres a marqué son accord pour ces demandes d’agréments.
– Au titre du ministère de l’Economie, des Finances et du Développement, le Conseil a adopté un rapport relatif à la transformation du Laboratoire national de Santé publique en Agence nationale pour la Sécurité sanitaire, de l’Environnement, de l’Alimentation, du Travail et des Produits de santé.
– Au titre du ministère de l’Education nationale, de l’Alphabétisation et de la Promotion des Langues nationales, deux rapports ont été adoptés. Le premier rapport est relatif à la situation des élèves affectés dans les établissements d’enseignement privés. Il s’agit des arriérés de paiement que l’Etat doit à ces établissements pour les années scolaires ‪2019-2020‬ et ‪2020-2021‬. Ces arriérés s’élèvent à plus de 11 milliards de FCFA. A la date du 2 juin 2021, plus de six milliards de FCFA ont été mobilisés par l’Etat pour apurer ces arriérés. Le Conseil des ministres a donné instruction au ministre en charge de l’Education et celui en charge des Finances pour trouver des ressources et combler le déficit. Le deuxième rapport concerne la situation des cantines scolaires. A la date du 15 avril 2021, sur les 336 communes bénéficiaires 290 ont reçu partiellement ou totalement les vivres, soit un taux d’exécution de 86,30%.
– Au titre des communications orales, le ministre de la Santé, Pr Charlemagne Ouédraogo a informé le Conseil des ministres de l’arrivée du vaccin AstraZeneca contre le Covid-19 et du début de la vaccination ce 2 juin, une vaccination volontaire selon lui. Il a invité les personnes vulnérables à adhérer à cette campagne de vaccination. Les personnes prioritaires selon le ministre sont les professionnels de santé, les candidats au pèlerinage, les personnes vivant avec des comorbidités, telles l’hypertension artérielle, le diabète, l’insuffisance rénale.
Direction de la communication de la présidence du Faso

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here