Accueil ACTUALITÉ Coopération énergétique : Les sociétés d’électricité des pays de l’AES en concertation...

Coopération énergétique : Les sociétés d’électricité des pays de l’AES en concertation à Ouagadougou

568
0

Les Sociétés d’électricité des pays de l’Alliance des États du Sahel (AES) à savoir : EDM SA (Énergie du Mali), NIGELEC (Société nigérienne d’électricité) et la SONABEL (Société nationale d’électricité du Burkina) sont en concertation ce mardi 20 février 2024, à Ouagadougou. La cérémonie d’ouverture été présidée par le ministre de l’Energie, des Mines et des Carrières du Burkina Faso Yacouba Zabré Gouba.

Placée sous le thème, « Quelles stratégies pour sécuriser l’approvisionnement des pays de l’AES en énergie électrique ? », cet atelier de concertation des sociétés d’électricité de l’AES vise à mutualiser les ressources et les compétences pour renforcer la résilience énergétique dans les trois pays.

Pour le ministre de l’Energie, des Mines et des Carrières du Burkina Yacouba Zabré Gouba, ce thème traduit en filigrane, les grands défis que doivent relever les sociétés d’électricité en matière d’approvisionnement adéquat des pays de l’AES en énergie électrique. Il a aussi souligné que l’approvisionnement des pays en énergie d’une manière générale et le contexte sociopolitique sous régional en particulier, les oblige à repenser la stratégie d’approvisionnement. Il s’agira pour les trois pays liés par le destin, l’histoire et la géographie de développer des solutions et des stratégies endogènes pour garantir l’électricité aux braves populations déjà éprouvés par l’ennemi commun qu’est le terrorisme.

Selon toujours le ministre, la question de la construction de la centrale nucléaire, une idée du président Ibrahim Traoré du Burkina sera au menu des discussions. Pour lui, cet atelier vient à point nommé, parce qu’il jette les bases d’un renforcement et d’une dynamisation de la coopération régionale en matière d’électricité basée sur la solidarité et la mutualisation des ressources entre les pays de l’Alliance.

Le directeur général de la SOBNABEL Souleymane Ouédraogo, dans son discours a laissé entendre que cette rencontre de concertation des sociétés d’électricité des pays de l’Alliance du Sahel sur les stratégies de sécurisation de l’approvisionnement des pays membres, se veut un cadre d’échange, de réflexions et de partage d’expériences entre trois sociétés sœurs qui vivent quasiment les mêmes réalités, c’est-à-dire les difficultés d’approvisionnement et d’exploitation.

Notons que ces sociétés entretenaient déjà de bonnes relations marquées par la fraternité et la solidarité. Cet atelier de concertation s’étend sur trois jours du 20 au 22 février 2024 dans la capitale Burkinabè.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here