Accueil A LA UNE Education environnementale: Green Africa lance son programme Eco-Ecole

Education environnementale: Green Africa lance son programme Eco-Ecole

61
0

Green Africa a procédé à la cérémonie de lancement officiel de son programme “ECO-ECOLES” au collège Jean Baptiste la Salle le vendredi 2 avril 2021. Il s’agit d’un projet qui vise à assainir l’environnement à travers la sensibilisation dans les établissements publics et privés du Burkina Faso. La cérémonie a été placée sous le patronage du ministre de l’Environnement, de l’Economie Verte et du Changement Climatique Siméon Sawadogo.

Le monde est de nos jours confronté au changement climatique, la pollution, la dégradation de l’environnement, etc. L’éducation à l’environnement semble donc être une nécessité pour la survie de la planète et la durabilité des ressources naturelles.

Dans le but de préserver l’environnement de façon durable, l’entreprise Green Africa entend créer des clubs écologiques dans les écoles primaires et secondaires du Burkina Faso à travers le projet “ECO-ECOLES“.

Conçu pour couvrir l’ensemble des treize (13) régions du pays, le projet “ECO-ECOLES” vise à installer deux cents (200) clubs écologiques dans les établissements publics et privés du Burkina.

La phase pilote va concerner la région du Centre, la région des Hauts-bassins et celle du Centre ouest  pour une période de douze (12) mois.

A la fin de l’année scolaire, les résultats seront évalués par l’entreprise Green Africa en partenariat la direction de l’environnement et le Ministère de l’agriculture.

Linda Kaboré, présidente de Green Africa.

A l’issue de cette évaluation nous seront à même d’étendre ce programme aux autres établissement pour la rentrée prochaine“, a indiqué Linda Kaboré, présidente de Green Africa.

Il s’agit en outre de susciter un éveil et une prise de conscience précoce chez les jeunes, notamment en milieu scolaire sur leur responsabilité présente et future dans la préservation et la gestion des ressources naturelles.

Ce qui a motivé un tel projet, selon Mme Kaboré, c’est le changement climatique. “Je pense que nous sommes tous concernés et c’est important d’inspirer les générations qui seront les écocitoyens de demain et qui pourront avoir les meilleurs attitudes. Donc cela doit passer par l’éducation à la base“, a-t-elle expliqué.

C’est avec plaisir que le ministre Siméon Sawadogo a participé au lancement de ce programme éco-école. “Nous exécutons le programme du gouvernement qui déjà travaille pour faire de 2000 écovillages sans oublié les différents programmes que nous avons pour la promotion de la biodiversité. Quand Mme Kaboré est venue nous voir avec sa proposition, nous avons été heureux de savoir que les éco-écoles peuvent être des éléments permettant d’aboutir à l’objectif du programme écovillage. Cela va permettre de sensibiliser les enfants sur le changement climatique”, s’est-t-il réjoui. Il a félicité Gréen africa pour cette belle initiative et a promis de soutenir ledit projet.

Selon le ministre Sawadogo, à travers ce programme, un concours sera organisé entre les écoles pour déterminer à la fin de l’année, la meilleure éco-école de l’année au Burkina.

Nous sommes fiers de recevoir au collège de la Salle, le projet du Green Africa et nous ferons de notre mieux pour rendre ce programme autant meilleur qu’il faut. Nous sommes conscients des problèmes que rencontre l’environnement de nos jours et nous voulons changer la donne”, a dit Chédine Ouédraogo membre du club écologique du Collège Jean Baptist la Salle.

Signature de l’accord entre Green Africa et le Ministère de l’Environnement.

Un accord a été signé entre Green Africa et le Ministère de l’Environnement pour un accompagnement technique.

En rappel, Green Africa est une entreprise solidaire qui a été créé en 2018 qui évolue dans le domaine de l’environnement  notamment la gestion des déchets, la sensibilisation, la bio diversité etc.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here