Le mouvement des supporters pour le soutien à Amado TRAORE (MSSAT) a animé une conférence de presse, ce 18 juin pour faire part d’une manœuvre qui tend à compromettre la réussite de l’élection de leur candidat à la présidence de la fédération Burkinabè de football. Ils réaffirment par la même occasion leur soutien au candidat Amado TRAORE.

Réunir, autour d’un collectif, les membres de ce mouvement composé de supporteurs venant d’une douzaine de clubs entendent apporter leur soutien au candidat Amado TRAORE. Qu’ils qualifient de candidat capable de rehausser le niveau du football Burkinabè. Vu son parcours et son potentiel. Les membres de ce mouvement exigent une transparence. Ils se disent être déjà dans la tourmente, vu le processus électoral entamé qui, selon eux, présentent déjà des irrégularités.

Selon les membres de ce mouvement, lors des assemblées générales électives qui s’est tenu, à KOUPELA et à OUAHIGOUYA, certains membres du bureau sortant, se sont vu refuser l’accès à la salle. Chose qu’ils qualifient de manœuvre électorale. Ainsi, ils recommandent une élection libre et transparente, la non-utilisation des moyens de l’Etat dans les échéances électorales, la publication de la liste des votants du 22 août à BOBO un mois en avance, un mandatement du MSSAT pour la suivie des élections en tant qu’observateur et un face à face télévisuel des candidats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *