Accueil A LA UNE Fin de séjour en Belgique: Le président Kaboré remercie ses hôtes pour «différents...

Fin de séjour en Belgique: Le président Kaboré remercie ses hôtes pour «différents soutiens»

82
0

Ouagadougou, 10 févr. 2021 (AIB) – Le président du Faso Roch Kaboré a achevé mardi son séjour de 48 heures en Belgique par un déjeuner de travail avec le président du Conseil européen, Charles Michel qu’il a «remercié (…) pour les différents soutiens apportés au Burkina Faso».

«J’ai achevé ce 9 février 2021 mon séjour à Bruxelles par un déjeuner de travail avec Charles Michel, le président du Conseil européen. J’ai remercié mon interlocuteur pour les différents soutiens apportés au Burkina Faso, dans un contexte de terrorisme et de pandémie de la Covid-19», a indiqué mardi soir le président Kaboré sur sa page Facebook.

Au cours de la seconde journée de sa visite à Bruxelles, en Belgique, le président du Faso a échangé avec plusieurs personnalités sur les problématiques de la sécurité et du développement au Sahel et sur la Covid-19.

La journée a débuté par une séance de travail avec le ministre-président de la Fédération de Wallonie-Bruxelles, Pierre-Yves Jeholet.

Au cours des échanges, les deux personnalités se sont félicitées de l’exemplarité de la coopération culturelle entre la Wallonnie-Bruxelles et le Burkina Faso, notamment à travers le Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO).

«La Wallonie-Bruxelles est un partenaire culturel important, et nous nous sommes réjouis des appuis dont le FESPACO a régulièrement bénéficié», a écrit le président Kaboré sur sa page Facebook.

La seconde personnalité rencontrée par le président Kaboré est le président du Parlement européen, David Maria Sassoli.

«L’appui du Parlement européen dans la mise en œuvre de divers projets et programmes dans les domaines économique, commercial, culturel sanitaire, environnemental et agricole est salutaire pour nos pays», a écrit le président du Faso.

Le Parlement européen a un rôle prépondérant dans la lutte contre le terrorisme, et désormais la Covid-19, deux fléaux dont souffrent actuellement le Burkina Faso et le Sahel.

Le chef de l’Etat s’est ensuite entretenu avec Mme Jutta Urpilainen, Commissaire européenne chargée des Partenariats internationaux.

Très imprégnée de la problématique de la sécurité et du développement au Sahel, Mme Urpilainen avait déjà effectué, au titre de l’Union européenne (UE), une mission conjointe avec une représentante de l’approche Team Europe, au Burkina Faso en février 2020.

Au cours de l’entretien, le président Roch Marc Christian Kaboré a salué l’action de la Commissaire européenne dans la mise en œuvre des accords UE-Afrique caraïbes pacifique (ACP).

Selon le programme officiel, le président Kaboré sera reçu ce mercredi à Paris, en France, par son homologue français Emmanuel Macron dans le cadre entre autres, de la préparation du prochain sommet du G5 Sahel au Tchad, les 15 et 16 février prochain.

Agence d’information du Burkina 

WIS/ata/ak

Source : présidence du Faso

Photo : présidence du Faso

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here