Accueil A LA UNE Hadj 2021 : Seuls les pèlerins burkinabè vaccinés contre la Covid pourront...

Hadj 2021 : Seuls les pèlerins burkinabè vaccinés contre la Covid pourront se rendre au Hadj (ambassadeur saoudien)

237
0

L’ambassadeur de l’Arabie Saoudite au Burkina Faso, Dr Waleed Alhamoudi, a assuré que les pèlerins burkinabè âgés de 18 à 60 ans et vaccinés contre la Covid, pourront effectuer le Hadj 2021, a appris l’AIB vendredi.

«S’il plait à Allah, les fidèles musulmans, y compris ceux du Burkina Faso, pourront effectuer les rituels du Hadj cette année 2021, tout en respectant les mesures de précaution et des exigences fixées par les autorités saoudiennes», a déclaré l’ambassadeur de l’Arabie Saoudite au Burkina Faso Dr Waleed Alhamoudi.

Le diplomate s’exprimait dans une interview publiée vendredi par le quotidien d’Etat Sidwaya.

Selon Dr Alhamoudi, les pèlerins à l’intérieur de l’Arabie Saoudite, doivent recevoir deux doses de vaccin contre la Covid-19 avant le premier du mois de Dhu al-Hijjah.

«Pour les pèlerins venant de l’extérieur, ils doivent être vaccinés également», a ajouté Dr Waleed Alhamoudi, précisant que l’âge requis est de 18 à 60 ans.

L’ambassadeur a affirmé que 72h avant leur départ, les pèlerins doivent se soumettre à des test-Covid et accepter un isolement de 72h après leur arrivée en terre saoudienne.

En rappel, les quelques 8 000 pèlerins burkinabè qui se rendent annuellement au Hadj, n’ont pas pu le faire en 2020, à cause de la pandémie du Covid.

Entre le 9 mars 2020 et le 19 mai 2021, le Burkina Faso a enregistré 13 408 cas de Covid dont 165 morts, 13 223 guéris et 20 cas actifs.

Le Burkina Faso qui compte vacciner 15 millions 194 mille 315 personnes, attend toujours ses premières doses de vaccins de l’initiative Covax.

«Pour ce qui concerne le vaccin, je dois vous rassurer. Le ministre de la Santé (Charlemagne Ouédraogo) a dit que si sur le plan diplomatique, la question du Hadj est réglée avec nos amis de l’Arabie Saoudite, les pèlerins qui devront partir, pourront bénéficier de la vaccination pour honorer leur engagement religieux», a déclaré le Premier ministre Christophe Dabiré le jeudi 20 mai devant les députés, selon burkina24.

Agence d’information du Burkina

oa-ata/ak

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here