Accueil ACTUALITÉ Prix Grande Muraille Verte 2021: Les candidatures féminines encouragées

Prix Grande Muraille Verte 2021: Les candidatures féminines encouragées

78
0

L’Association pour la promotion de l’Education et de la formation à l’étranger ( APEFE) en collaboration avec Wallonie-Bruxelles International (WBI) et la coopération Belge au Développement (DGD) a organisé une cérémonie de lancement officiel de la 2ème édition du Prix Grande Muraille Verte le jeudi 20 mai 2021 à Ouagadougou. Les journalistes qui désirent y prendre part sont invités à déposer leurs œuvres en compétition auprès des services de la coordination Nationale de l’IGMVSS du 1er au 22 juin 2021.

L’environnement est de nos jours plus que jamais un enjeu mondial de développement. Au regard de sa dégradation progressive qui impacte négativement sur le bien-être des populations vulnérables, il apparait impérieux pour les acteurs de se mobiliser pour sa préservation.

La stratégie nationale intègre la vulgarisation des bonnes pratiques de gestion durable des terres. Un défi dans la lutte pour la préservation des ressources naturelles pour lequel les acteurs des médias ne pouvaient pas être en marge, en tant que relais de messages de sensibilisation auprès des populations.

C’est pourquoi l’Association pour la promotion de l’Education et de la formation à l’étranger (APEFE) avec l’accompagnement de WBI appuie l’IGMVSS à travers un concours intitulé « Prix Grande Muraille Verte » en journalisme afin de sensibiliser les populations à préserver l’environnement.

La 2ème édition du Prix Grande Muraille Verte en journalisme pour la protection de la gestion durable des terres est lancée ce jeudi 20 mai 2021 au cours d’une conférence de presse.

Les organisateurs invitent tous les journalistes qui désirent y prend part de déposer leurs œuvres en compétition auprès des services de la coordination nationale de l’IGMVSS du 1er au 22 juin 2021 aux jours et heures de service.

Un Prix Spécial Genre est mis en jeu pour encourager les femmes journalistes à participer massivement.

Les genres de production concernées sont :

-En presse écrite et en ligne : l’enquête, le reportage, l’interview;

-en radiodiffusion sonore : le magazine, la table ronde et le grand reportage avec une durée des productions comprise entre 13 et 26 minutes;

-en radiodiffusion télévisuelle : le magazine, le grand reportage, le documentaire avec une durée de production comprise entre 13 et 26 minutes.

Toute œuvre en compétition doit respecter le droit à l’image, le droit au respect de la vie privée et ne doit pas être constitutive de délit.

Les œuvres sont soumises à l’appréciation d’un jury de cinq (5) membres composé d’un président, d’un rapporteur et trois membres dont un (01) de la DCPM du Ministère en charge de l’environnement et deux (02)) spécialistes de la gestion durable des terres.

La proclamation des résultats à l’issu des travaux du jury aura lieu lors de la prochaine édition de la Journée nationale de l’arbre prévue pour se tenir le 07 aout prochain à Ziniaré.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here