Accueil ACTUALITÉ Insécurité : Mansila se meurt par manque d’eau et de...

Insécurité : Mansila se meurt par manque d’eau et de nourriture!

113
0

Les filles et fils de Mansila regroupés autour de l’Association pour le Développement Socio-Economique de Mansila (ADSEM) étaient face à la presse ce dimanche 29 août 2021 à Ouagadougou. Le point saillant de cette rencontre était, la situation sécuritaire et la famine qui touchent sévèrement les populations de la commune de Mansila, situé dans la province du Yagha à 45 km de Sebba.

Selon le secrétaire adjoint de l’association (ADSEM) Barry Abdoul Rahim, depuis janvier 2019, Mansila vit un état de siège imposé par des groupes armés. Les populations sont victimes de pillages de leurs biens  par des Hommes armés Non identifiés (HANI). La famine sévit gravement à Mansila jusqu’à occasionner des pertes en vie humaine. La majorité des familles se nourrissent exclusivement de feuilles et d’herbes comestibles. Le manque d’eau potable pousse les populations à consommer les eaux souillées probablement contaminées par des cadavres d’humains et d’animaux.

Participants à cette conférence

Le dépôt pharmaceutique manque presque de tout, aucune possibilité d’évacuer un malade. Les déplacés venus des villages voisins vivent dans des conditions d’hygiène très mauvaise.

Mansila est en train de disparaître de la carte du Burkina, Mansila se meurt, les habitants ne se sentent plus des citoyens ayant un droit à la nourriture, à la sécurité, à l’éducation, en somme à la vie.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here