La coalition des jeunes pour la coopération régionale (CJCOOP) a animé une conférence de presse dans l’après-midi du jeudi 15 octobre 2020. L’objectif de ce face à face avec les hommes de médias est de marquer le lancement de ses activités.

Aperçu des conférenciers lors de la conférence de presse.  

La CJCOOP se veut être un cadre de réflexion regroupant plusieurs structures associatives de jeunes engagés pour le développement intégral de l’Afrique.

A en croire le président de la CJCOOP Fernand Ouédraogo l’objectif poursuivi par ladite coalition est de promouvoir la croissance et le développement socioéconomique de l’Afrique en général at de la sous-région en particulier. « C’est aussi susciter la participation efficiente des jeunes dans la politique en matière de la coopération économique et d’intégration régionale » dixit Fernand Ouédraogo.

Fernand Ouédraogo, président de la CJCOOP. 

La formation des jeunes sur la coopération économique et l’intégration régionale, la création d’une synergie d’action avec les autres structures, la promotion de la bonne gouvernance, la promotion du genre dans le développement local et la vulgarisation de la charte africaine des droits de l’homme et des peuples sont entre autres les actions que compte mener la CJCOOP pour l’atteinte de ses objectifs.

Fernand Ouédraogo, président de la CJCOOP.

« Nos principaux domaines d’interventions sont la promotion des activités jeunes ainsi que la promotion de l’UEMOA et de la CEDEAO comme des structures où les jeunes se retrouvent et ont un rôle à jouer. »  A-t-il ajouté. Pour se faire, la CJCOOP souhaite faire de la coopération et de l’intégration régionale un outil indispensable au développement socioéconomique à travers la participation efficiente des jeunes « il s’agira de réserver une place de choix aux jeunes et de les faire   participer dans la réalisation d’une coopération régionale réussie et leurs offrir une plage afin qu’ils puissent s’exprimer librement et plaider pour un développement inclusif par la bonne gouvernance. » explique le président.

La CJCOOP entend travailler en collaboration avec l’ensemble des associations et mouvements de jeunesse à travers les treize (13) régions du Burkina Faso et de la sous-région afin de mieux impliquer d’avantage les jeunes dans la promotion de la coopération économique et l’intégration régionale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *