Accueil ACTUALITÉ La France observe avec «la plus grande neutralité» les assises nationales au...

La France observe avec «la plus grande neutralité» les assises nationales au Burkina

65
0

Ouagadougou, 13 octobre. 2022 la France a dit jeudi, observer avec “la plus grande neutralité”, la tenue des assises nationales au Burkina Faso, les 14 et 15 octobre, devant désigner le président de la Transition, après le putsch qui a porté le 30 septembre, le capitaine Ibrahim Traoré à la tête de l’Etat.

Dans un communiqué, l’ambassadeur de France au Burkina Faso, Luc Hallade, a invité ses compatriotes à limiter leurs déplacements, au vue des craintes de manifestations de protestation et de soutien.

En rappel, lors du putsch, l’ambassade de France et les instituts français de Ouagadougou et de Bobo-Dioulasso, ont subis la furie des manifestants qui accusaient la France de vouloir sauver le désormais ex président, le lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba.

Notons que ce jeudi, des manifestations ont eu lieu à Ouagadougou, à Bobo-Dioulasso et à Kaya pour exiger le maintien du capitaine Ibrahim Traoré au pouvoir.
Source Agence d’information du Burkina

Previous articleFESTANG : La 6ème édition s’annonce haute en couleurs  
Next articleTransition au Burkina Faso : quelques dispositions de l’avant-projet de la charte

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here