Accueil ACTUALITÉ Ligue des champions : Erling Haaland envoie Manchester City en quarts de...

Ligue des champions : Erling Haaland envoie Manchester City en quarts de finale avec un quintuplé historique

356
0

Erling Haaland a signé une démonstration face au RB Leipzig pour qualifier Manchester City en quarts de finale de la Ligue des champions (7-0, score cumulé 8-1) en inscrivant cinq buts. Il devient le troisième joueur de l’historie à réaliser cette performance en C1.

Invisible au match aller, Erling Haaland a répondu à ses détracteurs de la plus belle des manières. Le Norvégien a inscrit un quintuplé en soixante minutes face au RB Leipzig pour assurer une place en quarts de finale de Ligue des champions (7-0, score cumulé 8-1). Gündogan et De Bruyne ont inscrit les deux buts restants.

Le RB Leipzig s’était pourtant déplacer à Manchester avec les meilleures intentions du monde et tente d’instaurer un pressing intense dans la moitié de terrain mancunienne. Mais la machine City se met vite en marche : De Bryune centre pour Gundogan au second poteau. Ce dernier enlève trop sa reprise en demi-volée qui s’envole dans les tribunes de l’Etihad stadium (3e).

Des décisions arbitrales litigieuses et Haaland

Erling Haaland se montre rapidement. Un long ballon de Nathan Aké vers le Norvégien qui passe entre Josko Gvardiol et Willi Orban. Mais il perd son premier duel face à Blaswich (10e). Grealish emmène une belle combinaison avec Nathan Aké puis le Norvégien tente sa chance (16e).

La situation se débloque finalement sur un penalty plus que litigieux. La VAR signale une main de Henrichs pour avoir effleuré une tête d’Akandji dans son dos. Erling Haaland ne se fait pas prier pour marquer dans le petit filet droit alors que Blaswich avait plongé du bon côté (22e, 1-0). Son deuxième but dans la foulée est cependant beaucoup moins litigieux : sur un dégagement du gardien du RB Leipzif, Kevin De Bruyne presse et récupère. Sa frappe termine sur la transversale mais Erling Haaland a suivi et finit de près de la tête (22e, 2-0).

En revanche, s’ensuit une décision arbitrale à nouveau très litigieuse contre le RB Leipzig. Alors que le club allemand connaît son premier temps fort, Ederson effectue une sortie plus qu’hasardeuse hors de sa surface et fauche Timo Werner. Le ralenti laisse à penser que le Brésilien aurait du être sanctionné mais, comble du comble, c’est l’attaquant qui écope d’un carton jaune pour protestation (34e).

Le club de Red Bull accuse le coup et Manchester City enfonce le clou. Sur le corner de Jack Grealish, Ruben Dias voit sa tête repoussée par le poteau gauche de Janis Blaswich. Erling Haaland finit en renard des surfaces (45e+2).
La deuxième mi-temps n’est qu’une longue souffrance pour les Allemands : Gündogan nettoie la lucarne du gauche (49e) tandis que Haaland marque deux buts supplémentaires (53e, 58e). Son entraîneur Pep Guardiola s’offre même le luxe de le sortir alors que son joueur aurait pu améliorer les records d’Adriano et Messi, seuls autres joueurs à avoir inscrit un quintuplé en Ligue des champions.

La fin du match est anecdotique, malgré un but de De Bruyne en fin de match (90e+1, 7-0). L’Europe est prévenue. Erling Haalanb est en mission pour rapporter à Manchester City la première Ligue des champions de son histoire.

Source: France24.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here