(Ouagadougou, le 19 octobre 2020). L’assemblée nationale a adopté à la majorité des votants, la loi de finances 2021. Sur les 118 présents, 91 ont voté « pour » et 27 se sont abstenus.


La loi de finances pour l’exécution du budget de l’Etat, exercice 2021 a été élaborée selon le ministre de l’économie, des finances et du développement, sur la base des orientations de la circulaire budgétaire, des priorités et choix stratégiques budgétaires définis par le Gouvernement. Il tient compte de l’évolution du contexte socio-économique national, notamment la lutte contre la menace terroriste et la prise en charge des actions de lutte contre la Covid-19 qui exige une révision de nos priorités au profit des départements de la santé, de la défense et de la sécurité afin de leur permettre de renforcer leurs capacités opérationnelles.
Le budget de l’Etat 2021, qui est l’instrument privilégié du Gouvernement pour la mise en œuvre de sa politique économique et sociale contenue dans son référentiel de développement, se présente comme suit :
Recettes : 2110 milliards 974 millions 391 mille FCFA
Dépenses : 2651 milliards 774 millions 498 mille FCFA
Épargne budgétaire 24 milliards 469 millions 514 mille FCFA
Solde budgétaire global : -540 milliards 800 millions 107 mille FCFA.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *